Les nouveautés dans votre médiathèque: 16 novembre

16.11.2020

Grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l'Aude, et même dans cette période particulière, de nouveaux livres sont mis à votre disposition tous les quinze jours, au sein de la médiathèque de Roullens.

Les nouveautés du 16 novembre

   

 

Jeunesse

Albums

« Qui est le plus futé ?», Darina Bell, Allison Colpoys

Les enfants aiment à se comparer. Mais pas forcément selon les critères des adultes ! Il y a tant de façons d’être le plus fort ou le plus futé… Futé comme Max, l’explorateur, qui sait tout des dinos… ou comme Sam l’aviateur, et ses avions rigolos ! Comme Manon, la championne du frisson… ou comme Ninon, qui chevauche les dragons. Savoir compter ? Futé ! Rêver ? Buller ? Super futé ! Car oui, les leçons, c’est important… mais l’imagination tout autant ! Et quand Hobo est triste, le plus fort, c’est Zacharie, qui sait être le plus gentil.

« Un jour à la campagne », Agnès Chaumié, Eva Offredo

Une promenade poétique dans la campagne, composée de bruitages,  ni tout à fait réalistes, ni tout à fait imaginaires,  pour s’éveiller et grandir. Une journée rythmée par le chant du coq au matin, des abeilles à midi, des grenouilles le soir, de l’orage qui gronde et des mystérieux bruits de la nuit  !

« Clémence et le grand parapluie », Martine Delerm

Clémence aime être seule. Sous son parapluie rouge, elle est bien au chaud et se complaît dans sa rêverie mais voilà que peu à peu, le parapluie grandit... Il était compagnon, il était protecteur, il devient encombrant et finit par interdire toute communication avec autrui. Et Clémence rêve parfois qu'il s'envole, pour s'échapper. La timidité qui donnait du prix aux sentiments et aux sensations éprouvées, enferme Clémence dans ses peurs et sa solitude. Elle rapetisse, le parapluie envahit peu à peu les illustrations, Clémence disparaît sous le rouge... Saura-t-elle réagir à temps ? Trouvera-t-elle quelqu’un pour l’aider ?

« Tous à l’eau! », Amélie Graux, Antonin Poirée

Marco a peur de l'eau. À la «pistoche», les autres enfants se moquent de lui : «Marco, poule mouillée!» Mais quand le hamster d'Amandine, Lili Poil, tombe dans la piscine, Marco prend son courage à deux mains et plonge héroïquement...

« Sauvage», Emily Hugues

Une petite fille grandit dans la nature entourée d'animaux, qui lui ont appris à parler, manger, s'amuser. Mais un jour, elle rencontre un nouvel animal qui lui ressemble étrangement...

« La véritable histoire du Petit chaperon rouge et de son chat Marcel », Benjamin Perrier, Jules

               Qui ne connaît pas l'histoire du Petit Chaperon rouge ? Mais qui sait en revanche que cette petite fille rigolote et espiègle a un chat qui s'appelle Marcel et qui passe son temps à ne rien faire ! Alors lorsqu'il s'agit d'aller rendre visite à Grand-mère qui est souffrante, Marcel se sent déjà très fatigué... Sera-t-il d'une aide efficace lorsque le loup leur fera face dans la forêt ? Humour et originalité au rendez vous !

« Poussière d’étoile », Jeanne Willis, Briony May Smith

À côté de sa grande sœur qui réussit tout ce qu'elle entreprend, une petite fille cherche sa place et se confie à son grand-père. Elle rêve de briller, elle aussi, comme une étoile... Emplie de tendresse et de magie, une histoire chaleureuse qui invite à prendre confiance en soi. Parce qu'il y a une étoile en chacun de nous!

 

BDs

« Yakari et le bison blanc », Derib, Job

Le printemps est long à venir dans la Grande Prairie. La tribu sioux attend le retour des bisons. Elle a faim. Yakari, qui vit ses rêves, part avec Petit Tonnerre à la recherche du troupeau conduit par Bison Blanc. Les deux amis traversent un désert brûlant avant de se trouver face à une muraille de rochers. Yakari l’escalade et découvre de verts pâturages où s’attarde le troupeau tant attendu. Il est le premier humain à fouler ces terres fertiles perdues dans le désert ; les bisons s’y réfugient quand ils manquent de nourriture lors de leurs migrations. Sachant que les Hommes Rouges ont besoin d’eux, les bisons obéiront à leur destin. Mais Yakari gardera secrète sa découverte.

« Boule de Feu», Anouk Ricard, Etienne Chaize

L'heure est grave, et le Mage Pueblo le sait : la Boule de Feu qui alimente leur barrière magique s'étiole et perd chaque jour de sa puissance. Les terribles Maruflans rôdent, et le village sera bientôt à leur merci ! Seul le Sage Patrix peut encore les sauver, mais celui-ci a été exilé, il y a fort longtemps, dans le monde lointain des humains… Bravant les dangers du portail inter-mondes, c'est le fidèle Fernando qui ira chercher le Sage. Didier, sa moustache, et son petit chien Rocky pourront-ils l'aider dans sa quête ? Prisonniers de la cruelle Reine des Chevoules, perdus dans les brouillards des Marais de Morve, Fernando et le Mage Pueblo parviendront-ils à sauver leur village ? Rocky et Didier reverront-ils leur coquet appartement ? Vous le saurez en lisant Boule de feu, le nouveau livre d’Anouk Ricard et Étienne Chaize !

« Jeu de gamins. Les pirates », Mickaël Roux

Suivez les aventures époustouflantes de Max, Théo et Léon, trois enfants devenus de féroces pirates grâce au pouvoir de leur imagination ! À bord de leur magnifique galion (enfin, carton), embarquez pour des chasses au trésor sur des îles paradisiaques, mais gare aux requins ! Du jardin familial à la caisse du chat, chaque recoin de leur univers quotidien devient un lieu de légende propice aux aventures les plus trépidantes. Incroyable mais vrai ! S'amuser avec trois fois rien quand on a 10 ans, sans jeu vidéo et sans télévision, c'est possible… Vous imaginez ?

 

Conte

« Douze princesses rebelles », Jessie Burton, Angela Barrett

Au royaume de Kalia, douze princesses viennent de perdre leur mère. Fou de chagrin, le roi décide de les préserver à tout prix. Il leur en coûte leurs loisirs, leurs leçons et leur liberté. Mais la plus âgée de la fratrie, Frida, possède un don auquel rien de résiste: le pouvoir de son imagination. Ainsi, les princesses s'échappent toutes les nuits dans un monde merveilleux où une lionne bienveillante les invite à écouter leur détermination. Pourquoi une princesse ne pourrait-elle pas remplacer le roi ?

 

Documentaire

« L’homme est-il un animal comme les autres ? », Jean-Baptiste de Panafieu, Etienne Lécroart

Par notre origine, nous sommes à la fois animaux et humains. Ce qui fait de nous des êtres humains, ce n'est donc pas ce que nous sommes, mais ce que nous choisissons d'être, et la façon dont nous exerçons notre responsabilité d'habitants de la planète Terre. Théorie de l'évolution, racisme, créationnisme, rapport entre les humains et les autres espèces animales... voici quelques-unes des points abordés au cours de cette passionnante enquête sur les origines de l'humanité.

 

Romans

L’intégrale « Sigrid et les mondes perdus », Brussolo

Prisonniers d'un sous-marin gigantesque, trois adolescents dérivent depuis dix années dans les profondeurs maléfiques d'un océan empoisonné. On les a prévenus : s'ils tombent à l'eau, ils se transformeront immédiatement en poisson car les flots d'Almoha possèdent des pouvoirs magiques qui défient l'imagination. A l'intérieur du submersible courent les légendes les plus folles, mais où est la vérité ? Quels secrets fabuleux recèlent les grands fonds ?

« Le loup qui n’avait jamais vu la mer », Ann Rocard, Christophe Merlin

Pour la première fois, Noémie emmène Garou-Garou à la mer. Le loup n'est pas rassuré. Cette poule mouillée trouve la mer...mouillée ! Et pourtant, il ne sait pas encore ce qui l'attend...

« Martin gaffeur tout-terrain », Sarah Turoche-Dromery

            Martin le roi de la gaffe, l'empereur des têtes en l'air, le tsar des catastrophes... doit prendre l'avion avec son petit frère Sam le raisonnable. Tout se passe comme d'habitude, la situation est bientôt hors de contrôle.

 

Adultes

« Atlas du bonheur. Où peut-on être heureux dans le monde ? », Frédéric Mars

Amour, travail, santé, culture, environnement, niveau de vie, épanouissement personnel... Où peut-on être heureux dans le monde? Page après page, embarquez pour un tour du monde du bonheur. Bonheurs économique, politique, sanitaire, écologique, culturel, relationnel, pour chacun d’entre nous, rien n’est plus relatif que cette notion. Pour l’un, le bonheur dépendra avant tout du niveau de vie ; pour l’autre, de la qualité de l’environnement ; pour un troisième encore, de l’accès à la culture ou à l’éducation, ou du respect des droits de l’Homme. Pour d’autres encore, un savant mélange de tout cela et qui n’appartiendra qu’à eux. À vous, donc, de déterminer là où il fait bon vivre selon vos critères. Et, qui sait, d’arriver à une conclusion surprenante. Car au cours de vos pérégrinations, plus d’un résultat viendra prendre à revers vos idées reçues.

 

BDs

L’intégrale « 14-18 », Corbeyran, Le Roux

1er août 1914. Louis, Jacques, Maurice, Armand, Denis, Arsène, Pierre et Jules sont mobilisés. Huit amis, âgés d'une trentaine d'années, issus de la même petite ville et affectés dans le même régiment d'infanterie. Ensemble, ils découvrent les premiers combats, les premiers doutes et les premiers ordres absurdes, point de départ de quatre longues années dont certains reviendront, d'autres non.

L’intégrale « Les Campbell», Munuera

Chez les Campbell, la piraterie, c'est un métier ! Véritable légende de la piraterie, Campbell s'est retiré des affaires après le meurtre de sa femme pour élever ses filles en paix, loin des souvenirs douloureux de son passé. Mais celui-ci finit par le rattraper en la personne de Carapepino, pirate imbécile prêt à tout pour avoir les faveurs de l'infâme Inferno, un pirate redouté et redoutable qui n'est autre que l'assassin impuni de la mère d'Icata et Geneva. Hanté par son passé et ses actes, Inferno désire être débarrassé une fois pour toutes de Campbell. Ce dernier, obligé de fuir, trouve refuge avec ses filles dans une communauté de lépreux. Mais la confrontation paraît inéluctable. Or les liens qui unissent Campbell et Inferno semblent plus complexes qu'il n'y paraît... Une aventure menée sur les chapeaux de roue par Munuera, dont on retrouve le graphisme dynamique et incisif, valorisé par les couleurs magnifiques de Sedyas. Un récit qui mêle avec panache humour, piraterie et grande aventure, tout en revisitant le genre, grâce aux deux jeunes héroïnes qui apportent au récit une dimension très humaine et très proche du lecteur.

« Le serpent d’Hippocrate», Fred Pontarolo

Trois expressions suffisent à résumer cet ouvrage étonnant : la réalité dépasse la fiction, les absents ont toujours tort, l’amour est aveugle. Le docteur Alain Mangeon l’apprendra à ses dépens à l’issue du drame dans lequel l’a conduit inexorablement sa maîtresse.

 

Couture

« Tout pour bébé à faire soi-même », Adélaïde d’Andigné        

             La naissance d'un enfant... Un moment de grâce à préparer avec tout son amour en lui confectionnant un petit nid douillet fait de jolies matières et d'objets simples et raffinés, pour l'accueillir dans la douceur et la délicatesse... Adelaïde d'Andigné propose de réaliser soi-même 35 objets et vêtements utiles et confortables qui accompagneront bébé à chaque moment de sa journée. Des explications simples, détaillées par étapes, des schémas, des patrons et des conseils pratiques permettront à toutes celles qui aiment les bébés de leur créer facilement un univers tendre et personnalisé. Un bonnet et des moufles en laine bouillie, un pochon pour son biberon, un ange gardien, des draps personnalisés, une sortie de bain ou encore un pyjama kimono... Une jolie façon d'aimer.

« Nouveaux intemporels pour enfants », Astrid Le Provoste

Des blouses pour l’école aux robes habillées, du blazer à la cape de super héros, jupette, salopette et accessoires du quotidien pour les enfants viennent compléter le premier volume des Intemporels. Des tenues enfantines à coudre pour filles et garçons, petits et grands, grâce aux patrons en taille réelle du 2 au 10 ans.

 

Nature

«Arbres extraordinaire», Lewis Blackwell

Un voyage magique et poétique au pays des arbres raconté par un grand auteur contemporain. La force de la nature exposée en 224 pages au travers de photos époustouflantes. Grands et majestueux, rouges, jaunes, bruns ou verts, familiers ou aux formes mystérieuses et aux accents fantastiques, les arbres fascinent Lewis Blackwell qui nous fait partager sa passion et sa vision originale du règne végétal. Par jeu de lumière ou jeu d’angle, on redécouvre chaque type de feuillu, y compris ceux qui semblent n’avoir plus de secrets à nos yeux. Mais ce sont aussi des arbres aux formes singulières qui sont présentés par l’auteur dans des pages baignées d’une atmosphère fantastique. Gros plans et vues aériennes rivalisent pour mieux exprimer la fascinante beauté des arbres.

Romans

« Voyage au bout de la nuit », Louis-Ferdinand Céline, Jacques Tardi

"Le héros métaphysique de Céline est ce petit homme toujours en route, entre Chaplin et Kafka mais plus coriace qu'eux, vous le redécouvrez ici, perplexe, rusé, perdu, ahuri, agressé de partout, bien réveillé quand même, vérifiant sans cesse l'absurdité, la bêtise, la méchanceté universelles dans un monde de cauchemar terrible et drôle. Céline lui-même a comparé son style aux bandes dessinées, aux "comics". C'était pour dire qu'il allait toujours au vif du sujet, au nerf de la moindre aventure. Ce Tardi-Céline l'aurait ravi. L'oeil traverse le récit comme une plume hallucinée, on voit le déplacement sans espoir mais plus fort, dans son rythme de mots et d'images, que tout désespoir. Il faut relire Céline en le voyant. Tardi lui ouvre l'espace. Le grouillement et la simplicité des épisodes et du jugement qu'il porte se redéploient. Céline a dit la vérité du siècle : ce qui est là est là, irréfutable, débile, monstrueux, rarement dansant ou vivable. Le Voyage recommence. Les éclairs dans la nuit aussi." Philippe Sollers.

« Le lecteur de cadavres », Antonio Garrido

Inspiré d’un personnage réel, Le lecteur de cadavres nous plonge dans la Chine Impériale du XIIIe siècle et nous relate l’extraordinaire histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste sur lequel le destin semble s’acharner. Après la mort de ses parents, l’incendie de sa maison et l’arrestation de son frère, il est contraint de fuir son village avec sa petite sœur malade. Ci se retrouve dans les quartiers populaires de Lin’an, la capitale de l’Empire. où la vie ne vaut pas grand-chose. Il devient un des meilleurs fossoyeurs des « champs de la mort », puis, grâce à son formidable talent pour expliquer les causes d’un décès, il est accepté à la prestigieuse Académie Ming. L’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’Empereur. Celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d’assassinats qui menacent la paix impériale. S’il réussit, il entrera au sein du Conseil du Châtiment, s’il échoue : c’est la mort. C’est ainsi que Ci Song, le lecteur de cadavres, devint le premier médecin légiste de tous les temps.

« Le Retour», Robert Goddard

Cornouailles, 1981. Chris Napier revient pour la première fois depuis des années à Tredower House, le domaine familial, acquis entre les deux guerres par son grand-oncle Joshua, pour assister au mariage de sa nièce. Au beau milieu de la cérémonie, Nick Lanyon, l'ami d'enfance de Chris, fait irruption et annonce, à la surprise de tous, que son père, Michael Lanyon, exécuté pour avoir commandité le meurtre de Joshua en 1947, était innocent. Il en a la preuve. Le lendemain, on retrouve Nick pendu. Par fidélité envers son ami, et pour dissiper des silences et des zones d'ombre qui depuis trop longtemps hantent sa famille, Chris décide de faire la lumière sur l'assassinat de son grand-oncle. Mais il y a des secrets qu'il est parfois bon de laisser en sommeil et Chris est loin de se douter des dangers qu'il encourt en exposant ainsi la légende familiale à la lumière de la vérité.

«L’Arbre aux morts», Greg Iles

L'ancien procureur Penn Cage et sa fiancée, la journaliste Caitlin Masters ont failli périr sous la main du riche homme d'affaires Brody Royal et de ses Aigles bicéphales, une branche radicale du Ku Klux Klan liée à certains des hommes les plus puissants du Mississippi. Mais la véritable tête des Aigles est un homme bien plus redoutable encore : le chef du Bureau des Enquêtes Criminelles de la police d'État de Louisiane, Forrest Knox. Pour sauver son père, le Dr Tom Cage - qui fuit une accusation de meurtre et des flics corrompus bien décidés à l'abattre -, Penn devra pactiser avec ce diable de Knox ou le détruire, tandis que Caitlin lève le voile sur des meurtres non résolus datant de l'époque des droits civiques qui pourraient ne pas être sans lien avec les événements d'un certain 22 novembre 1963 à Dallas.Deuxième volet, après Brasier noir, de la trilogie monumentale de Greg Iles.

« L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes », Karine Lambert

Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes... dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d'âges et d'univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d'amour et ont inventé une autre manière de vivre ... Jusqu'au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle, n'a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t'elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ? Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d'aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s'y sent bien.

«Se le dire enfin», Agnès Ledig

De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande le refuge. Là, dans une chambre d’hôtes environnée d’arbres centenaires, encore hagard de son geste insensé, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d’un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu’une légende. Et Platon, un chat philosophe. Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ? S'il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être.

« La part des flammes », Gaëlle Nohant

4 mai 1897. Autour de l’épisode méconnu du tragique incendie du Bazar de la Charité, La Part des flammes mêle les destins de trois figures féminines rebelles de la fin du XIXe siècle : Sophie d’Alençon, duchesse charismatique qui officie dans les hôpitaux dédiés aux tuberculeux, Violaine de Raezal, comtesse devenue veuve trop tôt dans un monde d’une politesse exquise qui vous assassine sur l’autel des convenances, et Constance d’Estingel, jeune femme tourmentée, prête à se sacrifier au nom de la foi.

L’homme qui aimait les chiens”, Leonardo Padura

En 2004, Iván, écrivain frustré, responsable d'un misérable cabinet vétérinaire de La Havane, revient sur sa rencontre en 1977 avec un homme mystérieux qui promenait sur la plage deux lévriers barzoï. “L'homme qui aimait les chiens” lui fait des confidences sur Ramón Mercader, l'assassin de Trotski qu'il semble connaître intimement.
Iván reconstruit les trajectoires de Lev Davidovitch Bronstein, dit Trotski, et de Ramón Mercader, alias Jacques Mornard, de la Révolution russe à la guerre d'Espagne, jusqu'à leur rencontre dramatique à Mexico. Sa propre vie dans Cuba en crise, qu'il raconte en parallèle, résonne alors étrangement Dans une écriture puissante, Leonardo Padura raconte l'histoire du mensonge idéologique et de sa force de destruction sur la grande utopie révolutionnaire du XXe siècle ainsi que ses retombées actuelles sur la vie des individus, en particulier à Cuba.

«Un moulin entre deux rives », Jean-Paul Romain-Ringuier

Victor Couturier, 25 ans, solidement charpenté, décide de quitter ses montagnes du Limousin. Il trouve du travail à Saint-Léonard de Noblat, dans le moulin à papier de la famille Lignac. Victor se rend vite indispensable, mais des vols, des agressions, et une disparition secouent la région. Le jeune homme veut comprendre ce qui se cache derrière cette vague de violence. Mais on lui a confié aussi une autre mission : il se remémore chaque jour la prière de cette vieille dame âgée rencontrée chez lui, sur les bords de la Dordogne : « Ramène-la avant qu’il ne soit trop tard. » Qui Victor doit-il retrouver ? La belle Elisabeth, dont il est tombé amoureux ? Noémie la cuisinière, qui a pris Victor sous son aile ? Ou Pauline, une jeune fille muette et solitaire, qui possède des dons impressionnants...

Bonne lecture !