Les nouveautés dans votre médiathèque: 1 décembre

01.12.2020

Grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l’Aude, tous les quinze jours de nouveaux livres sont mis à votre disposition au sein de la médiathèque de Roullens.

Et les fêtes s'installent dès maintenant dans votre bibliothèque!

 

Les nouveautés du 1 décembre

 

 IMG 20201201 160316  IMG 20201201 180100
 IMG 20201201 174827

Jeunesse

Albums

« Sacré père noël», Raymond Briggs

 Le Père Noël est célibataire et typiquement british mais surtout, c'est un râleur de première catégorie. Il ne rêve que de destinations ensoleillées mais la nuit du 24 décembre, sacré temps ! Il doit affronter la pluie, la neige et le blizzard. Sacrées cheminées ! Il doit s'introduire dans les conduits les plus sales et étroits pour aller apporter ses sacrés cadeaux. Igloo, caravanes ou phares, il n'oublie personne et surtout pas les habitants du Palais de Buckingham... Décidément, ce "Sacré Père Noël" fait un sacré métier !

« Le Noël de Grincheux », Paul Bright, Jane Chapman

C'est la veille de Noël et toute la forêt est impatiente Toute ? Non ! Grincheux le blaireau n'en finit pas de ronchonner ": Noël, en voilà des bêtises ! Moi, je vais dormir jusqu'au printemps, et si l'on me réveille, alors je serai de fort mauvaise humeur !". Mais cette nuit-là, Grincheux va recevoir trois visite qui vont tout changer. Saura-t-il réparer ses erreurs avant qu'il ne soit trop tard ? Inspirée du "Chant de Noël" de Charles Dickens, cette jolie histoire d'amitié ne manquera pas de faire rire les enfants aux éclats !.

« Bientôt Noël ! », Joyce Dunbar, Victoria Turnbull

Il ne reste plus qu'une seule nuit à passer avant le matin de Noël, mais Lucas ne peut pas attendre. Pour le faire patienter, sa soeur Suzy lui rappelle tout ce qu'ils aiment dans cette merveilleuse fête de Noël. Et bientôt, sans qu'ils s'en aperçoivent, la magie opère ... 

« Debout, c’est Noël », Catherine Metzmeyer, Anja Klauss

"Cette année, plutôt que d'hiberner, la famille Hérisson veut fêter Noël. Souris frappe à leur porte : toc toc toc. - Debout, c'est Noël ! Si les petits se lèvent d'un bond, Papa et Maman Hérisson dorment toujours à poings fermés. Comment les réveiller ?"

« Les lutins de Noël», Emilie Soleil, Simona Cordero

C’est le premier jour de décembre. Très loin dans la forêt, là où les loups hurlent la nuit, se tient une drôle de réunion. Des centaines de petits lutins au bonnet rouge gesticulent et parlent tous en même temps. Au milieu d’eux, près d’un feu, six rennes dorment, le ventre bien rempli. Le plus vieux des lutins, Alio, crie plus fort que les autres : « Et si nous arrêtions de nous disputer, et que nous travaillions ensemble, pour que cette année à Noël, tout soit prêt ». En fait ce qu’il leur faudrait c’est quelqu’un pour les diriger ! Un chef ! Un vrai ! Mais qui ?

« Un amour de lutin », Nathalie Somers, Lydie Baron

               Le lutin amoureux fou de la jolie poupée endormie tente par tous les moyens de la réveiller. Quenotte, toujours prête à venir en aide à ses amis de passage, apprendra au lutin de quoi son faits les vrais cadeaux. 7e titre des aventures de Quenotte, cette histoire est, comme les autres, pleine de tendresse et de complicité.

« L’escapade du bonhomme de neige », Nathalie Somers, Lydie Baron

               Une enfant, en échange de sa dent de lait, demande à la souris Quenotte, notre héroïne de L'anniversaire du père Noël, de sauver son bonhomme de neige plutôt que de lui donner la pièce habituelle. Intriguée, Quenotte tentera de le sauver... et cela ne sera pas de tout repos ! 

 

BDs

« Les enquêtes du docteur Enigmus», Paul Martin, Matthew Broesma

Des gratte-ciels new-yorkais aux lacs gelés de Russie, d'une exposition d'art contemporain à une auberge de campagne, le crime sévit partout. Mais « Où Énigmus débarque, le crime s'évanouit », telle est la maxime de l'extravagant Docteur Énigmus, célèbre pour son sens de l'observation et sa capacité à résoudre des problèmes insurmontables... Retrouvez l'humour et les jeux de mots de Paul Martin alliés au dessin soigné de Matthew Broersma, dans cette nouvelle série loufoque qui séduira les jeunes lecteurs.

« Jeu de gamins. Les cow boys », Mickaël Roux

Chevauchez votre fougueux destrier (enfin, balai) et galopez en compagnie de nos trois gamins au plein coeur de l’Ouest sauvage. à ventouse ne sera pas de trop pour vous protéger des féroces Indiens. L’école, le jardin, la plage… Partout où ces enfants passent, un drôle de Western se met en place ! Incroyable mais vrai ! S’amuser rien quand on a 10 ans, sans jeu vidéo et sans télévision, c’est possible... Vous imaginez ?

« Captain Biceps. L’increvable », Zep, Tebo

Une petite tête plantée sur un corps à la musculature imposante, Captain Biceps, c’est la justice en collant rouge ! Le super-héros le plus costaud de tous les temps ! Justicier injustement oublié par l’Histoire, lui seul est capable de casser la figure à tous les gugusses en costume de la galaxie.

 

Documentaire

« La famille, comment ça marche ? Le guide pour survivre en famille », Frédérique Corre Montagu, Estelle Tchatcha

La famille : tout un sujet ! Pas simple d'avoir ses parents sur le dos, des frères et soeurs à supporter... Mieux vaut s'armer de patience et de conseils pour entretenir d'harmonieuses relations avec les membres de sa famille. Tu trouveras, dans ce guide, des astuces pour faire face à toutes les situations : annoncer des mauvaises notes ou des bêtises à tes parents : accepter tes frères et soeurs malgré leurs défauts désamorcer des disputes : survivre aux repas de famille vivre des situations compliquées comme un divorce ou un deuil. Voici LE guide pour être épanoui(e) dans sa famille et bien dans sa peau !

 

Romans

« Journal d’un nul débutant », Luc Blanvillain

2 septembre, veille de la rentrée. Contrairement à ce que pense ma mère, je n’entreprends pas ce journal aujourd’hui par plaisir, ni parce que j’entre en sixième demain. Je n’ai rien à dire là-dessus. Encore moins sur tous les sujets abordés par la maîtresse dans son long discours d’adieu, en juin dernier : nos «débuts dans l’adolescence», «le temps des secrets», «la transformation du corps», et autres ramassis de niaiseries pour adultes. Je veux parler des raisons pour lesquelles je vais devenir nul. Point à la ligne.

« Victoria rêve », Timothée de Fombelle

Victoria voulait une vie d'aventure, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : "Victoria rêve". Mais, depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre ? Toutes ces pages étaient-elles en train de se glisser à l'intérieur de sa vie ? Cela devenait sérieux, étourdissant, comme une invasion.

 

Adultes

« Burn-out, le livre dont vous êtes le chargé de mission », Paul Bianchi, Thomas Gayet

Burn out  est un livre dont vous êtes le héros à la différence près que le manoir hanté, ici, est le siège social d’une entreprise, et que vous, vous êtes tout sauf un héros. Le travail, c’est la santé : on a beau avoir répété cette phrase à Arthur Perrault, lui ne se sent pas bien du tout  au travail. Or, qui que vous soyez, il se trouve qu’Arthur Perrault, c’est vous: et c’est donc vous qui, dans sa peau, allez essayer d’échapper au burn-out pour redonner un peu de sens à la vie. Sans dé ni stylo, vous devrez faire les choix les plusjudicieux pour guider. Mais attention : une simple erreur de concentration, un manque de pro-activité ou un oubli de badge et ça peut être la mort par pendaison, voire une promotion au pôle comptable.

 

BDs

« La lune est blanche », François et Emmanuel Lepage

L'Antarctique est le continent le plus sec, le plus froid, le plus difficile d'accès. C'est le monde des extrêmes. En 2011, l'Institut polaire français invite François et Emmanuel Lepage à rendre compte, dans un livre mêlant bande dessinée et photos, d'une mission scientifique sur la base française antarctique Dumont d'Urville, en Terre-Adélie. En outre, il leur propose de participer, comme chauffeurs, au raid de ravitaillement de la base Concordia, située au cœur du continent antarctique, à 1 200 km de Dumont d'Urville! Le Raid, comme on l'appelle, est LA grande aventure polaire! Pour les deux frères, ce serait l'aventure de leur vie... Mais rien ne se passera comme prévu!

« Sillage», Morvan, Buchet

Entraînement drastique et départ en trombe, Nävis, entourée de ses amis anxieux et fiers à la fois, se prépare pour son grand jour. Elle vient d'être sélectionnée, avec d'autres agents en herbe, pour servir Sillage. Leur mission, qui fera office d'évaluation : contrôler le bon déroulement des élections sur une planète au contexte politique trouble. A priori, une mission de routine. A priori...

 

Loisirs créatifs

« Décorations de Noël »

« Ma petite fabrique de Noël », Denise Crolle-Terzaghi

Bienvenue dans votre "fabrique de Noël". Vous y savourerez des idées pétillantes et des conseils pratiques pour vivre pleinement la féerie de Noël dès les premiers jours de décembre. Pour un Noël créatif, éthique et économique !

« 1001 secrets de Noël », Denise Crolle-Terzaghi

L'hiver n'est pas encore installé et pourtant les prémices de Noël se font déjà sentir ! Et comme il fait bon rêver à son arrivée prochaine' Bercée par ces images fortes des Noël de son enfance, Denise Crolle-Terzaghi a souhaité nous transmettre ce petit livre de trucs et astuces tout en couleurs. À l'intérieur de ce petit bijou, des idées à foison pour faire le plein d'images, de senteurs, d'arômes et de saveurs et pour tout réaliser soi-même : de lumineuses couronnes de l'avent ; des sapins insolites ; des jouets naturels à deux francs six sous ; du pain d'épice ; de délicieuses gourmandises en chocolat ; des accessoires à base de copeaux, de branches ou de tissus ; des travaux d'aiguille et de récup ; des cornets surprise ; des savoir-faire et des traditions venues d'ailleurs ; de la déco pour « customiser au naturel » sa maison et une multitude de petits plus pour célébrer Noël.

 

Nature

«Les arbres nourriciers», Pascal Gérold

Il existe une connivence essentielle qui a toujours uni la vie des arbres à celles des animaux humains et non-humains. Pour les bêtes sauvages, le bien-être passe souvent par le couvert du feuillage des arbres, la nourriture qu'ils dispensent, les ressources et la protection de leur branchage et de leurs troncs. Prunellier, hêtre, pin sylvestre, épicéa, aubépine, sureau noir, robinier faux-acacia, églantier, tilleul, merisier, frêne, ronce, noisetier, épine-vinette, argousier, chêne, châtaignier, cornouiller mâle, sorbier des oiseleurs, alisier, cormier… au fil des saisons, Pascal Gérold nous donne à observer la magnificence des différentes essences. Il nous livre pour chaque espèces d'arbre et d'arbuste nourriciers les astuces de récolte, les recettes de cuisine, les remèdes sauvages issus de leur écorce, de leurs fruits ou de leurs feuilles, et leurs particularités gustatives.

 

Romans

« Ma reine », Jean-Baptiste Andréa

Vallée de l’Asse. Provence. Été 1965. Il vit dans une station-service avec ses vieux parents. Les voitures qui passent sont rares. Shell ne va plus à l’école. Il est différent. Un jour, il décide de partir. Pour aller à la guerre et prouver qu’il est un homme. Mais sur le plateau qui surplombe la vallée, nulle guerre ne sévit. Seuls se déploient le silence et les odeurs du maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai. Il lui obéit comme on se jette du haut d’une falaise. Par amour. Par jeu. Et désir d’absolu. Ma reine est une ode à la liberté, à l’imaginaire, à la différence. Jean-Baptiste Andrea y campe des personnages cabossés, ou plutôt des êtres en parfaite harmonie avec un monde où les valeurs sont inversées, et signe un conte initiatique tendre et fulgurant.

« De beaux lendemains », Russel Banks

Dans une bourgade au nord de l'etat de new york, l'embardée d'un bus de ramassage scolaire a provoqué la mort de plusieurs enfants. Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits que font quatre protagonistes : dolorès driscoll, la conductrice, solide et généreuse, choquée par ce qui ne pouvait lui arriver : billy ansel, l'inconsolable père de deux enfants qui ont péri dans l'accident ; michel stephens, un avocat new-yorkais qui s'acharne à trouver des responsables ; nicole burnell, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l'usage de ses jambes et provoque un dénouement aussi amer qu'inattendu. Ces quatre témoignages - avec l'étonnante capacité qu'à russell banks de se mettre dans la peau de ses personnages et d'orchestrer leurs conduites -, en révélant la personnalité secrète des habitants, leurs douleurs, leurs frustrations, leurs égoïsmes, nous découvrent aussi le visage singulier d'une amérique profonde. il s'agit là, à n'en pas douter, d'un des plus forts romans de cet écrivain qui a maintenant conquis les etats-unis.

« Une gourmandise », Muriel Barbery

C’est le plus grand critique culinaire du monde, le Pape de la gastronomie, le Messie des agapes somptueuses. Demain, il va mourir. Il le sait et il n'en a cure : aux portes de la mort, il est en quête d'une saveur qui lui trotte dans le cœur, une saveur d'enfance ou d'adolescence, un mets originel et merveilleux dont il pressent qu'il vaut bien plus que tous ses festins de gourmet accompli. Alors il se souvient. Silencieusement, parfois frénétiquement, il vogue au gré des méandres de sa mémoire gustative, il plonge dans les cocottes de son enfance, il en arpente les plages et les potagers, entre campagne et parfums, odeurs et saveurs, fragrances, fumets, gibiers, viandes, poissons et premiers alcools. Il se souvient - et il ne trouve pas. Pas encore.

« Promenons-nous dans les bois », Bill Bryson

Outre observer la faune de ses concitoyens, Bill Bryson a voulu redécouvrir aussi son pays par un retour à la nature. Alors il s’est courageusement attaqué à l’Appalachian Trail, un sentier qui serpente à travers les montagnes sur 3 500 kilomètres, du Maine à la Géorgie.Pour compagnon dans des paysages autrement plus tourmentés que son Iowa natal, Bill s’est choisi son vieux copain d’école, Stephen Katz. Le problème, c’est que Katz n’aime rien tant que regarder la série X-Files dans les motels. L’autre problème, c’est qu’en se promenant dans les bois on risque, comme dans la série, de croiser de drôles de créatures qui n’ont pas l’humour de l’auteur – des ours ou, pis, des randonneurs, sans oublier les petites plantes toxiques qui vous rendent plus vert qu’un Martien. La littérature de voyage à la Bryson a pour immense avantage de ne pas endormir le lecteur en chemin.

« Moi, Tituba, sorcière…», Maryse Condé

"Abena, ma mère, un marin anglais la viola sur le pont du Christ the King un jour de 16** alors qu'il faisait voile vers La Barbade. C'est de cette agression que je suis née..." Ainsi commence la roman que Maryse Condé a consacré à Tituba, fille d'esclave, qui fut l'une des sorcières de Salem.  Comment Tituba acquit une réputation de sorcière à La Barbade, comment elle aima et épousa John Indien, comment ils furent tous deux vendus au pasteur Samuel Parris qui les emmena à Boston puis dans le village de Salem. C'est là, dans cette société puritaine, que l'hystérie collective provoqua la chasse aux sorcières et les procès tristement célèbres de 1692.  Maryse Condé a choisi de nous parler de Tituba que l'Histoire a oubliée pour ne retenir que les sorcières blanches, celles qui furent pendues et qui inspirèrent Les Sorcières de Salem d'Arthur Miller. 

« Une saison ardente », Richard Ford

"A l'automne de 1960, alors que j'avais seize ans et que mon père était momentanément sans emploi, ma mère rencontra un homme du nom de Warren Miller et tomba amoureuse de lui. C'était à Great Falls, Montana..." Depuis que son père est parti combattre les incendies de forêt qui ravagent la région, Joe doit faire face à la soudaine désinvolture de sa mère, et à la découverte de sa propre solitude.

«Opération Napoléon», Arnaldur Indridason

1945. Un bombardier allemand, pris dans le blizzard en survolant l’Islande, s’écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe. Parmi les survivants, étrangement, des officiers allemands et américains. L’Allemand le plus gradé affirme que leur meilleure chance de survie est de marcher vers la ferme la plus proche. Une mallette menottée au poignet, il disparaît dans l’immensité blanche. Dans les années qui suivent les Américains lancent en vain des expéditions pour faire disparaître cette opération militaire mystérieuse et encombrante. 1999. Le glacier fond et les satellites repèrent une carcasse d’avion, les forces spéciales de l’armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l’avion. Deux jeunes randonneurs surprennent ces manœuvres et sont rapidement réduits au silence. Avant d’être capturé l’un d’eux contacte sa sœur Kristin, une jeune avocate sans histoires. Celle-ci se lance sur les traces de son frère dans une course poursuite au cœur d’une nature glaçante. Les événements se précipitent. Les hypothèses historiques déconcertantes, parfois dérangeantes, et la séduction inoubliable qu’exerce cette héroïne à la fois tenace et perspicace, font de ce texte un formidable roman à suspense.

«Marie d’en haut», Agnès Ledig

Voilà Olivier, lieutenant de gendarmerie éprouvé par la vie, muté en Ariège.
Au cours d'une enquête, il croise le chemin de Marie, une agricultrice de montagne.
Elle élève seule sa fille Suzie, une enfant pleine de fantaisie, et tente, loin du monde, d'oublier ses blessures passées. La jeune femme compose avec le quotidien grâce à la présence d'Antoine, son voisin, victime lui aussi de la méchanceté des hommes.
La rencontre de ces trois caractères bien trempés aux destins cabossés pourrait être désastreuse, elle s'avère étonnamment émouvante et tendre.

« L’arbre monde », Richard Powers

Après des années passées seule dans la forêt à étudier les arbres, la botaniste Pat Westerford en revient avec une découverte sur ce qui est peut-être le premier et le dernier mystère du monde : la communication entre les arbres. Autour de Pat s'entrelacent les destins de neuf personnes qui peu à peu vont converger vers la Californie, où un séquoia est menacé de destruction. Au fil d'un récit aux dimensions symphoniques, Richard Powers explore ici le drame écologique et notre égarement dans le monde virtuel. Son écriture généreuse nous rappelle que, hors la nature, notre culture n'est que " ruine de l'âme ".

«Terres d’espérance», Barbara Wood

En 1920, dans le désert de Palm Springs, une jeune femme se bat pour son indépendance et la préservation de territoires sacrés indiens.En épousant Nigel Barnstable, Elizabeth est convaincue d'avoir réalisé l'union parfaite : un mariage d'amour avec un lord anglais. Éprise de liberté et d'indépendance, elle fuit la société huppée new-yorkaise pour suivre son mari en Californie. C'est alors seulement qu'elle découvre le véritable visage de Nigel, celui d'un aristocrate déshérité, en quête de revanche, qui n'en a qu'après son argent. Avec sa dot, il achète de larges parcelles de terre. Pour les cultiver, il a besoin d'eau. De beaucoup d'eau. Or, l'eau de la vallée appartient aux Indiens cahuillas. Nigel compte bien arriver à ses fins, quitte à briser ceux qui se mettront en travers de sa route, épouse comprise. Il est temps qu'Elizabeth prenne son destin en main et mette fin aux délires mégalomanes de son époux.

Antonia”, Gabriella Zalapi

Issue de grandes dynasties viennoises et anglaises au cosmopolitisme vertigineux, Antonia est mariée à un nanti de Palerme. Soumise et contrainte à l'oisiveté, mais lucide, elle rend compte dans son journal de ses journées-lignes et du profond malaise qu'elle éprouve. Suite au décès de sa grand-mère, Antonia reçoit quantité de boîtes contenants lettres, carnets et photographies. En dépouillant ces archives, elle reconstruit le puzzle du passé familial et de son identité intime, puisant dans cette quête, deux ans durant, la force nécessaire pour échapper à sa condition.

Bonne lecture !