Les nouveautés dans votre médiathèque: 21 août

le .

stack of books 1001655 960 720

 

Grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l’Aude, tous les quinze jours de nouveaux livres sont mis à votre disposition au sein de la médiathèque de Roullens.

Les nouveautés du 21 août :

Jeunesse :

Albums :

« Petit indien », François Barré, Laure du Fay

            C'est l'histoire de Petit Renard qui aime bien jouer au petit indien. Il est très fier, car papa renard vient de lui offrir un bel arc. Mais aujourd'hui aucun ennemi à l'horizon. Si ! Il y a bien ces satanés lapins au fond du jardin. Mais l'ennemi est rusé et prêt à tout pour sauver sa peau. Finalement notre guerrier va se transformer malgré lui en musicien et permettre à tout ce petit monde de faire la fête (et donc la paix).

« Pas mal, hein? », Alice Bassié, Sylvain Diez

            L'eau est belle. Il n'y a plus qu'à faire PLOUF ! Chava est Prêt. Katou doit se mettre en maillot de bain… Mais avant, il ouvre son sac à dos… Et il a tout prévu !

« Didou aime faire des bêtises », Yves Got

            Didou aime les flaques d'eau, le rouge à lèvres et aussi les poissons rouges... Mais sa maman, elle, n'est pas toujours d'accord.

« Beurk, encore des légumes », Sylvie de Mathuisieulx, Laurent Richard

            Eve-Anne n'aime que les pâtes. Elle ne voudrait rien manger d'autre mais sa mère n'est pas d'accord et l'oblige à manger aussi de la viande et des légumes. Eve-Anne arrive bien à glisser quelques morceaux sous la table, ce qui fait le régal du chat mais maman insiste vraiment. La petite fille en fait même des cauchemars la nuit et décide que cela ne peut plus durer.

«J’attends Mamy », Séverine Vidal, Cécile Vangout

            « Où est partie Mamy ? Elle va bientôt revenir, c’est sûr : elle me l’a dit... » Comment faire comprendre à une toute petite fille que, parfois, les gens qu’on aime s’en vont et qu’on ne les reverra plus ? La petite narratrice de ce bel album doit comprendre que la vie va, doit continuer, même en l’absence de sa mamy adorée.

 

BDs :

« Sorcières, sorcières. Le mystère des mangeurs d'histoire », Joris Chamblain, Lucile Thibaudier

Dans cet univers magique où des dragons apprivoisés côtoient des citrouilles boîtes-aux-lettres, magie et sortilèges sont monnaie courante. Ici, tous les habitants sont des sorciers et des sorcières. Dans cette première aventure, trois petites sorcières de huit ans sont victimes tour à tour d’un mauvais sort. Harmonie, petite sorcière de huit ans elle aussi, est la principale suspecte. Mais elle est innocente ! Elle est aussi la seule à pouvoir enquêter et découvrir qui est ce mystérieux jeteur de sorts…

« Sorcières, sorcières. Le mystère du jeteur de sorts », Joris Chamblain, Lucile Thibaudier

            Pamprelune est un petit village où tous les habitants sont des sorciers et des sorcières et où magie et sortilèges font partie du quotidien. Alors qu'elle mène une enquête de routine, Harmonie découvre un mystère bien plus dangereux : les enfants du village sont contaminés par une étrange maladie, la fillette va devoir agir vite pour tenter de les sauver tous !

« Les blagues de Toto. La classe qui rit », Thierry Coppée

            lls sont tous de retour ! L’instit’, la prof de gym, les copains et la famille au grand complet pour une nouvelle année scolaire aux côtés de l’incorrigible Toto. Des nouveaux arrivent aussi : faites ainsi la rencontre de l’oncle de Béthune et de l’inspecteur des écoles. L’emploi du temps sera riche en gags, activité que Toto élève au rang de sport de haut niveau, surtout en cette période de fêtes… Eh oui, Toto prépare activement Noël !

« Studio danse 7 », Crip et Béka

            Toujours aussi passionnées par la danse, Julie, Luce et Alia tentent sans cesse de nouvelles expériences : alors qu’Alia se met à organiser des Flash Mob Dance, Luce parvient même à danser en faisant du babysitting ! Puis, quelques semaines avant Noël, les trois filles reçoivent une lettre de Prune, une amie qui les invite à Londres. Mais il ne s’agit pas vraiment de vacances, car elles vont participer à une audition pour obtenir les premiers rôles dans une comédie musicale…

« Les mondes cachés. L’arbre forêt », D.-P. Filippi et Silvio Camboni

            Voler, lancer des flammes et se téléporter, c’est le rêve de tout adolescent. Pourtant Grégoire aspire à une vie normale, éloignée des responsabilités qui accompagnent un tel don. Depuis ce jour où il est devenu mage, il est garant de la bonne cohabitation entre le monde des hommes et celui des créatures magiques. Grégoire est le gardien des mondes cachés.

L'intégrale « Amulet », Kazu Kibuishi

            A la suite d'une tragédie familiale, Emily, Navin, et leur mère emménagent dans une très vieille maison afin d'y commencer une nouvelle vie. Au cours de leur première nuit dans cette étrange maison, la maman d'Emily et de Navin est enlevée par une créature à tentacules. Livrés à eux-mêmes, les deux enfants vont devoir se débrouiller pour se sortir de cette situation et sauver leur mère.

L'intégrale « Le rêve du papillon », Richard Marazano et Luo Yin

            Lors d'une sortie en montagne, Tutu se perd et, frigorifiée, s'endort sous une corniche. A son réveil, elle découvre un monde complètement différent : une ville au fond d'une vallée perdue qui semble plongée dans un hiver éternel. Tutu est immédiatement arrêtée par les lapins de la police secrète : l'arrivée d'une petite fille venue d'ailleurs provoque le désordre ! Pour la surveiller, le dictateur de la vallée ordonne son placement dans une famille déplacée, mais la petite fille s'échappe de son nouveau domicile dès qu'elle le peut et, au cours de ses escapades, elle découvre les habitants et leurs étranges coutumes. Tutu se sent vite seule et elle ne souhaite bientôt plus qu'une chose : rentrer chez elle.

« Nathalie. Comme tout le monde », Sergio Salma

            Décidément Nathalie n'épargne personne dans ce nouvel album où elle affirme une fois encore son caractère de chipie.

 

Jardinage :

« Je jardine », Michel Luchesi, Laurence Bar

            Tu as un bout de terrain, un balcon, une terrasse où tu voudrais cultiver tes propres plantes ? Voici le guide idéal ! Tu y trouveras toutes les infos et les conseils indispensables pour réaliser ton jardin bien à toi. Potager, fleuri, en pot... Quel que soit le jardin de tes rêves, tu découvriras dans ton guide tous les gestes du bon jardinier et plus de vingt-cinq plantes faciles à cultiver, avec toutes les astuces pour réussir tes plantations.

 

Adultes :

« Décadence », Michel Onfray

            «Chacun connaît les pyramides égyptiennes, les temples grecs, le forum romain et convient que ces traces de civilisations mortes prouvent... que les civilisations meurent – donc qu’elles sont mortelles! Notre civilisation judéo-chrétienne vieille de deux mille ans n’échappe pas à cette loi. Du concept de Jésus, annoncé dans l’Ancien Testament et progressivement nourri d’images par des siècles d’art chrétien, à Ben Laden qui déclare la guerre à mort à notre Occident épuisé, c’est la fresque épique de notre civilisation que je propose ici. On y trouve : des moines fous du désert, des empereurs chrétiens sanguinaires, des musulmans construisant leur "paradis à l’ombre des épées", de grands inquisiteurs, des sorcières chevauchant des balais, des procès d’animaux, des Indiens à plumes avec Montaigne dans les rues de Bordeaux, la résurrection de Lucrèce, un curé athée qui annonce la mort de Dieu, une révolution jacobine qui tue deux rois, des dictatures de gauche puis de droite, des camps de la mort bruns et rouges, un artiste qui vend ses excréments, un écrivain condamné à mort pour avoir écrit un roman, deux jeunes garçons qui se réclament de l’islam et égorgent un prêtre en plein office – sans parler de mille autres choses... Ce livre n’est ni optimiste ni pessimiste, mais tragique car, à cette heure, il ne s’agit plus de rire ou de pleurer, mais de comprendre.»

« Colette et Willy », Colette Piat

            Colette a tout pour séduire les hommes, les femmes et même les bêtes. Elle va épouser un noceur de trente-trois ans, Henry Gauthier-Villars, fils d'un libraire-éditeur, qui a adopté en 1891 le nom sous lequel il se rendra célèbre, Willy. L'auteur nous parle d'un couple mythique : oui, ces deux-là étaient incontournables, fantaisistes et menaient une vie privée peu conforme à la morale classique. La première est un de nos plus grands écrivains, à la prose incroyable. Et Willy ? Un journaliste de grand talent, exubérant, mais sans scrupules. Entre adultères, écritures passionnées, amours initiatiques et premiers chefs-d'oeuvre, se dessinent deux vies passionnantes et passionnées ; la vie de deux amoureux de l'existence, des lettres et de la liberté, qui ont laissé des écrits devenus des références, mais aussi une philosophie de vie. La biographe nous emmène au coeur du début du siècle, dans son étourdissement et son contexte social et politique, une façon de restituer ce couple hors du commun et de mieux comprendre son histoire. Son regard tendre et lucide permet d'approcher de façon pertinente le duo Colette et Willy. Une biographie chaleureuse et complète, accompagnée de découvertes littéraires subtiles.

 

BDs :

L'intégrale “Silex and the city”, Jul

            Nous sommes en 40 000 avant J.-C... Toute la planète semble obéir aux lois de la sélection naturelle... Toute ? Non : une vallée résiste encore et toujours à l'évolution. Dans Silex and the City, c'est tout notre théâtre contemporain qui défile en peau de bête pour une parodie au vitriol de notre société « évoluée ». Avec sa première série, Jul se lance dans une saga familiale en costumes, à l'époque de la préhistoire. Quelle meilleure lorgnette que ces âges obscurs pour éclairer nos turpitudes contemporaines ?

« Bill Baroud », Manu Larcenet

            Alors voilà, Bill Baroud, ç'aurait pu être James Bond, mais en fait, non. Tout y est, pourtant : les Bill Baroud girls, les gadgets... Seulement, ces derniers sont plus ou moins foireux, les situations plus farfelues les unes que les autres, et les personnages pour le moins inattendus ! (les ours polaires, éléphants, etc., sont légion). Malgré tout, notre espion réussit à conserver son capital de sympathie, sans trop souffrir du ridicule, d'ailleurs, on ne comprend pas forcément trop comment... et c'est tant mieux !

Romans :

« La traversée de l’été », Truman Capote

            Grady McNeil a dix-sept ans et l'âme passionnée. Alors que ses riches parents vont passer l'été en Europe, elle se retrouve seule dans un New York vibrant sous la canicule. Délaissant le luxe de la Cinquième Avenue, elle tombe amoureuse de Clyde, gardien de parking à Broadway. Ils s'aiment, mais de façon différente. La fierté provocante de Grady et la nonchalance de Clyde vont peu à peu les entraîner vers de dangereux précipices. Cette saison sera toute leur vie.

« Les âmes grises », Philippe Claudel

            Une jeune enfant est retrouvée morte, assassinée sur les berges engourdies par le gel d’un petit cours d’eau. Nous sommes en hiver 1917. C’est la Grande Guerre. La boucherie méthodique. On ne la voit jamais mais elle est là, comme un monstre caché. Que l’on tue des fillettes, ou que des hommes meurent par milliers, il n’est rien de plus tragiquement humain. Qui a tué Belle de Jour ? Le procureur, solitaire et glacé, le petit Breton déserteur, ou un maraudeur de passage ? Des années plus tard, le policier qui a mené l’enquête, raconte toutes ces vies interrompues: Belle de jour, Lysia l’institutrice, le médecin des pauvres mort de faim, le calvaire du petit Breton... Il écrit avec maladresse, peur et respect. Lui aussi a son secret. Les âmes grises sont les personnages de ce roman, tout à la fois grands et méprisables. Des personnages d’une intensité douloureuse dans une société qui bascule, avec ses connivences de classe, ses lâchetés et ses hontes. La frontière entre le Bien et le Mal est au cœur de ce livre d’une tension dramatique qui saisit le lecteur dès les premières pages et ne faiblit jamais. Jusqu’à la dernière ligne.

« Les pirates », Gideon Defoe

            Soit des pirates, des vrais, des goulus, des coriaces ; avec leurs menus tracas et leur quotidien épique. Sabre et jambon, des pirates, quoi ! Une bonne bande de fainéants qui passent leur vie à zieuter les jolies filles. Affairés à courir la mer, ils tombent sur le jeune Darwin à bord de son Beagle. Cap sur la capitale. Londres, entendez le plus grand chapiteau du monde !

« Inès et la joie », Almudena Grandes

            En 1944, alors que le Débarquement approche, Monzon et ses compagnons, membres du parti communiste, sont convaincus de pouvoir instaurer bientôt un gouvernement républicain à Viella, en Catalogne. Pas très loin de là vit Inés.
Restée seule à Madrid pendant la guerre civile, elle a épousé la cause républicaine, au grand dam de son frère, délégué provincial de la Phalange de Lerida, qui la tient à l’œil.
Inés écoute Radio Pyrénées en cachette et capte un jour l'annonce de l’Opération Reconquête. Pleine de courage, elle décide de rejoindre cette armée. Une vie aventureuse et un grand amour l'y attendent.

« Mes trois zèbres », Alexandre Jardin

            Trois hommes ont enchanté l’idée que je me fais de la France. Trois rebelles nés qui m'ont façonné. Trois créateurs d’eux-mêmes qui, en s'emparant de la vie, l'ont magnifiée. Trois idées de soi qui, chaque jour, chamboulent la mienne et pourraient bien féconder la votre... Sacha Guitry joue avec le réel; Charles de Gaulle le défie; Casanova en jouit. Ces zèbres incarnent trois attitudes hautement françaises: prendre les choses graves a la légère, résister avec superbe, empocher son plaisir insouciamment. J'ai longtemps hésité a leur ressembler. C'est fini. Tout commence. Marchons sur les traces ensoleillées de ces affranchis... Embellissons notre sort de leurs libertés dissonantes... L'ampleur de l'existence ne doit plus nous échapper.

« Mademoiselle Liberté », Alexandre Jardin

            Liberté a dix-huit ans. Elle refuse ce que la plupart des femmes tolèrent : un amour imparfait, sans folie. Inapte aux compromis, Mademoiselle Liberté ne conçoit pas d'être raisonnable, de se contenter d'une petite part de bonheur. L'infini est sa mesure, l'absolu son oxygène. Animée par un goût prodigieux pour le plaisir, elle bondit vers ses appétits.
Horace, le proviseur de son lycée, sait lui aussi vivre la vie : ce furieux ne se repose que dans l'hyperbole. Marié à une épouse professionnelle, il rêve de foncer dans un destin superlatif.
Liberté décide de chercher avec lui la perfection : elle ne se contentera pas d'un brouillon de liaison, elle exigera la passion intégrale, portée à son comble, fignolée jusqu'au délire.
Ces deux forcenés tenteront un amour idéal. Ils désirent un chef-d'œuvre sinon rien.

« L’homme qu voulait vivre sa vie », Douglas Kennedy

            Un poste important, une vaste maison, une femme élégante, un bébé : pour tout le monde, Ben Bradford a réussi. Pourtant à ses yeux, rien n'est moins sûr : de son rêve d'enfant - être photographe - il ne reste plus rien. S'il possède les appareils photo les plus perfectionnés, les occasions de s'en servir sont rares. Et le sentiment d'être un imposteur dans sa propre existence est de plus en plus fort... Alors comment résister à l'appel d'une vie quand le destin s'en mêle ?

« Mufle », Eric Neuhoff

            Lui : deux fois divorcé, de grands enfants. A cinquante ans, il croyait avoir enfin trouvé la femme de sa vie. Elle, c'est Charlotte. Elle se sera bien foutue de lui. Mufle se livre à l'autopsie d'un mensonge. L'amour est toujours une fiction.

« Le secret des fleurs », Nora Roberts

            Jeune veuve, Stella Rothchild revient à Memphis avec ses deux petits garçons. Engagée par Roz Harper qui veut réorganiser sa jardinerie de luxe, Stella tombe vite sous le charme de cette splendide propriété dans le plus pur style sudiste. Seule ombre au tableau : sa relation orageuse avec le paysagiste Logan Kitridge. Elle le juge désorganisé, il la prend pour une paperassière. Néanmoins, petit à petit, chacun admet la compétence de l'autre. Un respect mutuel fleurit, puis c'est l'amour qui éclot entre eux. Stella s'épanouit dans sa nouvelle vie. Mais, une nuit, elle entend chanter dans la chambre des enfants. Le fantôme de Harper House ne serait donc pas une légende ? Car comment expliquer cette voix douloureuse qui la met en garde contre le mystérieux dahlia bleu ?

 

Romans policiers :

« En ce sanctuaire », Ken Bruen

            Deux policiers, une nonne, un juge, un enfant. Lorsqu'une lettre contenant une liste de victimes arrive par la poste, Jack Taylor, le détective privé, pense n'être en rien concerné. Il a déjà bien assez de mal à préserver sa propre santé mentale. Deux policiers puis un juge meurent dans des circonstances mystérieuses. Lorsque l'enfant qui figure sur cette macabre liste disparaît, Taylor décide alors de découvrir l'identité de l'assassin et de l'empêcher de nuire à tout prix. II ignore cependant que l'auteur de ces crimes est bien plus proche de lui qu'il ne l'imagine. Et que cette affaire va prendre une tournure extrêmement personnelle...

« Les ours s'embrassent pour mourir », Claude Hervé

            Ashe a rendez-vous pour la première fois avec Victor à l’aéroport de Melbourne. Depuis des mois, ils correspondent sur un site de rencontres. Les beaux yeux et l’humour du garçon ne sont pas les seules raisons qui ont décidé Ashe à lui rendre visite. Sur la page de Victor, à la rubrique “Mes amis”, une photo l’a intrigué. Celle d’un revenant. Un homme croisé à Paris à l’époque où il enquêtait pour une société d’assurances. Un homme qu’Ashe croyait disparu à jamais… Décidé à éclaircir l’affaire, il fonce tête baissée dans un piège machiavélique, quelque part sur la plus belle mais la plus dangereuse côte australienne, celle du sud. A Perth, dans l’Ouest, les semaines passent, et Ange Cattrioni, l’ami indéfectible d’Ashe, s’inquiète et se lance à la recherche de son comparse. L’heure est venue de quitter le réseau virtuel pour affronter la réalité. Juste au moment où, au nord de Melbourne, au plus fort de l’été, de monstrueux incendies ravagent le bush. Il est de meilleurs endroits pour se livrer à une course poursuite.

« Epilogue meurtrier », Petros Markaris

            À Athènes, Katérina, la fille bien-aimée du commissaire Charitos, se fait tabasser par des nervis d’Aube dorée. Puis cinq meurtres se succèdent, tous revendiqués par un groupe qui se fait appeler « les Grecs des années 50 ». Le commissaire a fort à faire. D’une part il lui faut pourchasser les néo-nazis, les empêcher de perpétrer leurs sinistres exploits et retrouver les agresseurs de sa fille; d’autre part il doit enquêter et remonter la piste embrouillée jusqu’au mystérieux groupe dont le nom évoque les sombres années de la guerre civile, marquées par la répression et la misère. Chemin faisant, il va se heurter à une administration corrompue qui entrave l’économie, à des policiers contaminés par l’extrême droite, à des concitoyens hostiles aux étrangers. Une fois de plus, Petros Markaris, en pédagogue plein d’humour, nous offre des explications claires à des notions complexes. Épilogue meurtrier conclut magnifiquement la trilogie de la crise grecque.

« Une putain d’histoire », Bernard Minier

            Une île boisée au large de Seattle… Au commencement est lapeur. Lapeurde se noyer. La peur des autres, ceux qui me détestent,ceux qui veulent ma peau. Autant vous le dire tout de suite : Ce n’est pas une histoire banale. Ça non. c’est une putain d’histoire.
Ouais, une putain d’histoire… »

« Meurtres à l'académie », Jo Soares

            Tout va pour le mieux à Rio de Janeiro, en cette année 1924. Mais lorsque les immortels de l'Académie des lettres s'écroulent raides morts les uns après les autres, voilà qui fait désordre ! Coïncidences ? Tel n'est pas l'avis de Machado Machado, policier lettré que son éternel panama rend irrésistible aux yeux des dames. Un thé avec les " empanachés" de l'Académie, une visite dans la loge d'une fougueuse actrice française, sans oublier un essayage chez un tailleur nain ! Au fil de son enquête, le commissaire va découvrir une faune bien inquiétante, et pas toujours des mieux intentionnées. Entre érudition et humour, suspense et satire, une délicieuse incursion dans le Rio historique, sur les traces du meurtrier de l'Académie.

« Le sang du renard », Minette Walters

            Par une lugubre nuit d'hiver, Ailsa Jolly-Renard est retrouvée morte de froid, à moitié dévêtue sur la terrasse de son manoir. Assassinat ou accident? La police conclut à une mort naturelle par hypothermie. Ce n'est pas l'avis de certaines habitantes de Shenstead, petit village du Dorset, persuadées que son mari, le colonel Jolly-Renard l'a assassinée. Calomnié chaque soir au téléphone par des interlocuteurs anonymes, le vieil homme est emporté dans une spirale infernale. Qui alimente ces rumeurs? Et quel est le terrible secret de famille qui, depuis des années, hante la mémoire du clan Jolly-Renard?

Fermeture exceptionnelle de la médiathèque le 14 août

le .

Exceptionnellement, la médiathèque sera fermée le lundi 14 août.

A mercredi

Le cirque s'installe à Roullens

le .

240 F 60539442 4xFYKrOhkdZzyEIRqgNddRuoW78Y40Jy

 

Dans le cadre des Estivales de la Médiathèque, deux semaines sont consacrées au monde fabuleux du cirque. 

Dès le mardi 8 août, et jusqu'au samedi 19, venez découvrir notre sélection inédite d'ouvrages pour grands et petits.

La soirée du vendredi 11 constitue le point d'orgue de ce cycle d'animations. A cette occasion, la médiathèque sortira de ses murs pour vous proposer des jeux, des devinettes, un quiz pour les adultes, de nouveaux livres... avant que les Tony ne vous éblouissent avec leur numéro de music-hall.

 

Voici quelques titres disponibles pendant ces deux semaines:

 olivia fait son cirque Electre 978 2 7459 4683 6 9782745946836  hector 
 513BW8ACYDL. SX329 BO1204203200  index  indexd

Les nouveautés dans votre médiathèque: 7 août

le .

10336500696 a96ab02738 z

Grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l’Aude, tous les quinze jours de nouveaux livres sont mis à votre disposition au sein de la médiathèque de Roullens.

Les nouveautés du 7 août :

 

Jeunesse :

Albums :

« Cultiver la fleur qui pue (et autres bêtises) », Jacques Azam

           Agrandir le trou de la couche d'ozone. Inviter une méduse à passer le week-end chez toi. Envoyer le canari de mémé en orbite autour de la Terre. Changer le look de ton chien... Et des tas d'autres bêtises faciles à réaliser en suivant nos conseils... Succès garanti !

« Roule ! Roule ! », Jean Leroy

Des petites roues, des grosses roues, toutes sortes de roues pour rouler à vélo, en voiture, en camion et la grande roue, elle fait quoi la grande roue ?

« Quand papa était petit, y avait des dinosaures », Vincent Malone, André Bouchard

Le monde actuel vu depuis l’âge des cavernes ! Quand papa était petit, c'était il y a très très longtemps, au temps des hommes des cavernes...Y avait pas d’antibiotiques, alors si t’avais la grippe, t’étais mort. Comme y avait pas de montres, on arrivait en retard au bureau, mais comme y avait pas de bureau...Et, avec les dinosaures qui gambadaient partout, le grand méchant loup, c’était de la rigolade !

« T-Vegi Le petit tyrannosaure dévoreur de légumes », Smriti Prasadam-Halls, Katherina Manolessou

Alex le T-Rex pousse de terribles grondements. Et quand il montre les dents... c'est terrifiant! Pourtant, ses amis se moquent de lui. Car au lieu d'engloutir des montagnes de steaks, Alex se régale de gâteaux à la carotte et de pastèque! L'histoire pleine d'humour de T-Végi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes!

« Quel camion », Stephen Savage

           En ville, il y a plein de camions : le camion élévateur, le camion des pompiers, le camion remorqueur et le camion poubelle qui ramasse les ordures. Mais lorsque la ville est paralysée par la tempête de neige, le camion poubelle se faufile jusqu’au garage et se transforme en…Supercamion !

« Zoé Pirate », Pascal Teulade, Jean-Charles Sarrazin

          Zoé le poulpe s'ennuie! Elle cherche tous ses amis, mais personne ne veut jouer avec elle... Mais que découvre-t-elle au fond des océans? Un véritable bateau de pirates. Et si tout le monde devenait un pirate?

BDs :

« Mandarine et Co. La belle affaire », Jacques Azam

           Madame Mandarine, inventrice au foyer, est mariée à Monsieur Mandarine, jamais là, mais toujours présent au téléphone.Ils ont deux enfants : Lulu, 8 ans et demi, hyper active, super excitée, et Chico, 12 ans, inactif affirmé.

« Une épatante aventure de Jules. L’imparfait du futur », Émile Bravo

Jules, gentil ado sans problèmes (excepté un petit frère qui veut lui trucider son cochon d'Inde), est sélectionné par l'Agence Spatiale Mondiale pour faire partie de la première expédition vers Alpha du Centaure. Le voyage va durer huit semaines pour eux, et huit ans en temps terrestre-à cause de la relativité... Le voilà donc embarqué avec son cochon d'Inde (clandestin) et les membres de la glorieuse équipe : deux farfelus qui collectionnent sept prix Nobel ; une petite copine de chambre assez énervée au début mais ca s'arrange ; un commandant de vaisseau qui, entre une cuite et une déprime, foire ses atterrissages et met en péril la paix galaxique ; et une jolie exobiologiste qui étudiera la vie extraterrestre dés qu'ils l'auront trouvée... Et en effet, ils la trouvent. D'abord sous forme de bestioles - des boules vertes qui sautent partout en hurlant " toooooiiiinn " - avec lesquelles le cochon d'Inde va se reproduire comme un lapin. Puis sous forme de créatures charmantes et décontractées qui ont atteint un niveau de civilisation très pointu sans en faire un plat.

« Anatole Latuile. Record battu ! », Anne Didier, Olivier Muller, Clément Devaux

           Garder vingt heures une cacahuète sur la tête, rattraper le prince Harry sur une piste de ski, pulvériser le chat de la voisine au translucidator ou traverser le mur de son avec un radiateur à roulettes... Anatole Latuile est décidément prêt à relever tous les défis ! Découvrez les records de bêtises de notre héros survitaminé dans ce quatrième tome explosif !

L’intégrale « Gargouille », Denis-Pierre Filippi , Silvio Camboni

Grégoire est doté d'un Talisman particulier, qui lui permet de voyager dans le temps. Il se rend ainsi dans le passé, au XVIIe siècle, où se réalisent ses rêves d'aventures extraordinaires : les gargouilles s'animent pour devenir de vrais dragons et il suit une formation pour devenir magicien et lutter contre les forces de la magie noire…

« Le roi catastrophe. Adalbert fait des affaires », Lewis Trondheim, Fabrice Parme

La cousine Hildegonde est très riche et un mariage profiterait à Adalbert. Mais comment la séduire ? (Espionnage au Klingenbourg). Pour équilibrer le budget, Adalbert doit faire des économies. Et s'il baissait le prix du pétrole ? (De bougies et d'eau fraîche). En sauvant Melle le Premier Ministre de la noyade, Raspougnac s'attire ses faveurs. La voici amoureuse ! (Bonne fortune à Porto Cristo).

« Boule et Bill. 2 », Roba

Boule est un petit garçon facétieux qui vit entre sa mère (exemplaire), son père ("bricoleur" et gaffeur) et Bill (gentil cocker).

 

Histoire :

« La seconde guerre mondiale : des origines à la victoire », Robert Giraud

          Le livre retrace toute l’histoire du conflit – les origines, la montée du fascisme dans le monde, l’Occupation, les camps de concentration, la Résistance, le débarquement, Yalta, la Libération, Hiroshima, l’ONU, sans oublier la vie des civils, le nouvel ordre mondial après la Victoire, les prémices de la décolonisation… Une analyse complète et chronologique.

« La guerre 39-45 racontée aux enfants », Philippe Godard

           L’Europe se relève à peine de la terrible Guerre de 14-18 quand la Seconde Guerre mondiale éclate. La rancoeur des vaincus, la montée des nationalismes, le nazisme, la France de Pétain, les camps de la mort, l'entrée en guerre des États-Unis et de l'URSS et les débuts de la guerre atomique marqueront à tout jamais les mémoires. Ce livre documenté retrace le contexte, les enjeux et les conséquences d’une guerre sans précédent dans le monde. Au travers de portraits d’enfants et de textes précis, ce livre donne également une foule d’informations sur l’Occupation et la Résistance mais aussi sur la vie quotidienne des familles pendant cette période noire de l’Histoire.

 

Adultes :

Autobiographie :

« Autobiographie », Mélanie Georgiades

           Mélanie Georgiades, plus connue sous le nom de Diam’s, est née à Chypre, en 1980. Après le divorce de ses parents, la fillette débarque en France avec sa mère, et s’installe en banlieue parisienne. Bercée par les chansons de Brassens, Ferré et Cabrel, elle découvre le rap à l’adolescence en écoutant Dr Dre et NTM. Très vite, le hip-hop devient sa passion, son exutoire. De quartiers en banlieues, de petits groupes en petits concerts, Diam’s aiguise son flow et finira par sortir un album, Premier mandat, en 1999. Par la suite, elle n’aura de cesse de marquer le rap français en raflant tous les succès, dans un registre habituellement très masculin. En 2003, l’artiste explose les ondes avec son tube « DJ ». Mais la plus grande réussite de Diam’s, c’est Dans ma bulle, publié en 2006, vendu à plus de 1 million d’exemplaires. Elle enchaîne les concerts, remplit les Zéniths, enflamme les salles archibondées. Or, en 2008, au sommet de sa gloire, et alors que toute la profession la consacre lors des Victoires de la musique, Diam’s s’effondre. En 2009, peu avant la sortie de son dernier album SOS, qui sera récompensé d’un double disque de platine, une photo volée de la jeune femme, sortant d’une mosquée et vêtue d’un long voile, est publiée en une d’un magazine. Des mois durant, polémiques et réactions de tous bords affluent. À ce jour, Mélanie est bien la seule à ne pas s’être exprimée sur le sujet. Ce livre en est l’occasion.

 

Romans :

« Le clan Pasquier », Georges Duhamel

           1889, le vieux monde vole en éclats sous la pression du progrès. Dans ce chaos, un couple de Parisiens, apparemment comme les autres, voit ses cinq enfants croquer à belles dents une jeunesse dont ils espèrent mille promesses. Le père, Raymond Pasquier, est un touche-à-tout volage ; sa femme, Lucie, peine à empêcher la barque familiale de chavirer. Puis viennent les enfants : Joseph, tôt dévoré par son goût pour l'argent ; Laurent, le narrateur, épris des idéaux de la littérature et de la Science ; Cécile, qu'un amour sans limite pour la musique enchaîne à son piano ; Suzanne, rêvant de gloire sur les planches des théâtres et Ferdinand, le vilain petit canard, qui se prépare une vie de médiocrité. Une épopée pour tenter de s'élever aux plus hauts sommets

« Ecrire la vie », Annie Ernaux

           Ce volume est organisé en miroir : à la place du traditionnel « Vie et œuvre » ou de la Préface, il s’ouvre sur des séquences de photos organisées chronologiquement. Le commentaire de ces photos est composé d’extraits du Journal secret inédit d’Annie Ernaux (elle en a interdit la publication de son vivant). Les photos sont toutes des photos personnelles des proches, des lieux. Photos sans ambition esthétique, mais qui rendent parfaitement compte du projet immense de ce Quarto : Écrire la vie. Cette première écriture, celle de l’instant devenu souvenir, n’a rien de spontané. Les onze ouvrages sélectionnés pour ce volume, précédemment parus dans la « collection blanche », répondent à ce premier corpus dans un autre registre : le drame assumé, sinon exorcisé. « Écrire la vie » prend alors un autre sens : sans l’écriture qui livre le chemin d’une vie libre, il n’y aurait que souffrance, remords, accablement et refoulement. La passion de l’écriture se confond avec la passion de la vie, après l’avoir engendrée. Vivre et écrire ne font plus qu’un. Rien n’est banal, rien n’est dérisoire. À ces onze titres s’ajoutent dix textes brefs : tous sont de courts récits, des observations, des réflexions sur l’écriture ou la lecture (à l’exception d’une fiction, « Hôtel Casanova »).

« Des pas dans la nuit », Judith Lennox

Après l'accident qui a coûté la vie à son mari, Bess, 19 ans, est contrainte de quitter l'Inde, où elle a toujours vécu, pour l'Angleterre. Dupée par sa belle-mère, elle laisse derrière elle Frazer, son fils âgé de 13 mois. Il la rejoindra dès que les finances de la jeune femme le permettront... Mais la Première Guerre mondiale éclate, la vie est rude à Londres et, pour Bess, l'espoir de revoir son fils s'amenuise de jour en jour. Pourtant, elle est prête à tout, même à se marier à quelqu'un qu'elle n'aime pas... Vingt ans ont passé. Bess vit désormais en Écosse. Le jour où le chemin de Frazer croise à nouveau le sien, Bess prend conscience que les années ont creusé un fossé entre eux. Celui-ci pourra-t-il jamais se combler ? Le coeur d'une femme est un océan de secrets. Avec Des pas dans la nuit, Judith Lennox signe une fresque familiale courant sur plus d'un demi-siècle, traversée d'émotions et de surprises...

« Costa Brava », Eric Neuhoff

           « Je repense à toutes ces vacances d’été. Je me souviens que nous les attendions toute l’année. Elles avaient l’air de ne jamais vouloir finir. A partir de 1960, nous sommes allés sur la Costa Brava. Cela a duré des années. Nous ne verrons plus jamais ça revenir. »

« Le sentier aride », Marie de Palet

Dans la région du mont Lozère, Louise, une jeune paysanne, est amoureuse d'Adrien, un garçon rêveur du village voisin et cadet d'une famille paysanne très aisée. Cet amour est contrarié par la mère d'Adrien qui lui prépare un mariage d'intérêt. Les amoureux tiennent bon mais la déclaration de guerre de 1914 retarde leurs projets. Cette guerre va transformer la vie de tous et briser bien des destins. Ce livre nous fait revivre ou découvrir la vie dans nos campagnes pendant la période de la première guerre mondiale, une guerre qui va changer profondément les mentalités et les manières de vivre. Louise tentera, à travers cette tragédie, de forcer le destin et de trouver une nouvelle vie.

« Retour à la terre », Marie de Palet

Robert Baudouin vient de rencontrer la douce Solange. Paysan résolument moderne, il convainc son père d'acheter un tracteur pour l'aider dans son travail. Bref, tout lui sourit ! C'est alors qu'il est appelé sous les drapeaux pour combattre en Algérie. De retour en France, hanté par des images insupportables, Robert délaisse Solange lorsqu'il croise les yeux de la belle Armande. Mais cette adolescente montée en graine ne rêve que d'un destin à la Bardot...

 

Romans policiers :

« Ripley entre deux eaux », Patricia Highsmith

           L’inquiétant M. Ripley se serait-il acheté une conduite ? Le voici installé du côté de Fontainebleau, dans une belle propriété, entre ses fleurs, ses tableaux et sa charmante épouse, Héloïse. Tout irait bien si un couple d’Américains du voisinage, les Pritchard, n’avait pas l’air d’en savoir un peu trop sur un passé qu’il préférerait oublier. Et notamment sur la disparition d’un certain Murchison, venu quelque temps plus tôt enquêter sur une affaire de faux tableaux. De Fontainebleau à Tanger puis à Londres, nous voici introduits dans les troubles arcanes du marché de l’art et les abîmes psychologiques que Patricia Highsmith excelle à ouvrir sous nos yeux.

« L’empoisonneuse d’Istanbul », Petros Markaris

           Katérina, la fille du commissaire Charitos, se marie civilement ! La cérémonie tourne court : personne ne se parle. Pour calmer sa femme, Adriani, Charitos lui offre un voyage à Istanbul où ils prennent contact avec la petite communauté des Roums. Mais le séjour est bientôt troublé. Maria, une nonagénaire, aurait empoisonné son frère en Grèce avant de filer à Istanbul. Pour éviter un incident diplomatique, Charitos est chargé par son supérieur d’enquêter en collaborant avec un jeune collègue turc : méfiance ancestrale au programme. Multiplication de cadavres, indices minces. La vieille Maria se déplace comme un fantôme et a toujours une longueur d’avance sur la police.

« Vérité et feuilles de thé », Alexander McCall Smith

           À Gaborone, capitale du Botswana, tout le monde le sait : lorsqu'on a un mystère à résoudre, il faut demander l'aide de Mma Ramotswe, la très perspicace patronne de l'Agence N°1 des Dames Détectives. Sa réputation est devenue telle qu'un beau jour, le célèbre Leungo Molofololo en personne, surnommé par tous " Monsieur Football " et président de la meilleure équipe du pays, fait appel à ses services. Si depuis quelques mois, son équipe enchaîne les défaites, c'est selon lui l’œuvre d'un traître... A Mma, qui n'a jamais assisté à un match de toute sa vie, de le découvrir... Mais entre les obligations familiales, les enquêtes qu'elle mène à titre gracieux et les problèmes de cœur de son assistante, Mma Ramotswe a du pain sur la planche. Sous l'impitoyable soleil du Kalahari, les Dames Détectives ne sont pas au bout de leurs peines...

« Une victime idéale », Val McDermid

           Dans une petite ville du Yorkshire, des femmes qui se ressemblent sont retrouvées mortes. Leur point commun : elles sont toutes blondes aux yeux bleus. Ce tueur pas comme les autres cherche en chacune de ses victimes la femme parfaite, amante soumise et ménagère accomplie, avant de les massacrer avec la plus grande cruauté. Au moment où le meurtrier se prépare à fondre sur sa future proie, Tony Hill se retrouve au cœur de l’enquête mais cette fois sur le banc des accusés. Le célèbre profiler serait-il passé de l’autre côté du miroir ? Dans ce thriller psychologique à glacer le sang, le duo formé par Tony Hill et Carol Jordan est plus que jamais mis en péril.

Les samedis d'ouverture de la médiathèque en Août

le .

Writer Landscape Book Read Paper Background 1014197

 

Votre médiathèque ouvre les premier et troisième samedis du mois.

Elle sera donc ouverte les samedis 5 et 19 août de 9h à 12h30.

Venez emprunter des livres, des magazines ou des cds, assister à notre lecture en anglais, profiter d'une lecture au soleil dans notre cour, ou tout simplement passer un moment convivial et agréable.

A bientôt!

Venez mener votre propre enquête et résoudre notre mystère à la médiathèque!

le .

Dans le cadre des Estivales de la médiathèque, nous vous proposons une nouvelle activité pour les adultes.

Venez résoudre notre mystère! Qui a fait le coup? Comment? Et pourquoi?

Deux possibilités s'offrent à vous: une véritable chasse au trésor sur place, ou un condencé des indices à emporter pour enquêter chez vous.

 

Week-end tragique

Margam Castle geograph.org.uk 1308540

Les lettres sont arrivées début novembre.

Sherlock Christie exigeait, car il ne proposait jamais rien, que toute sa famille vienne fêter noël dans la propriété familiale.

Si certains râlèrent, personne n'imagina refuser cette convocation. Mais tous redoutaient cette réunion. Sherlock n'était pas un sentimental et s'il réunissait la famille, il avait forcément une idée derrière la tête.

Le jour dit, les voitures se suivent dans le parc du Manoir. Pour la première fois depuis de longues années, la famille se rassemble.

Mais le week end ne va pas se dérouler comme prévu.

 

 

 

Une nouvelle sélection de documents musicaux

le .

images

Grâce à la Bibliothèque Départementale, votre médiathèque vous propose une importante sélection de documents musicaux.

Votre établissement culturel ayant effectué le renouvellement de son offre, une nouvelle sélection est désormais disponible (variété française, variété internationale, jazz, musique classique, musique fonctionnelle, musique du monde, dvds, partitions, comptines, livres lus pour les enfants, livres lus pour les adultes)

Venez les découvrir!