Reprise des ateliers informatiques le mardi 8

le .

Reprise des ateliers informatiques
 
Avec la rentrée, nos activités reprennent!
Que vous soyez débutant, très débutant, ou avec de bonnes bases, n'hésitez pas à venir apprendre ou vous perfectionner lors de nos ateliers informatiques.
Bruno est là pour vous accompagner dans la bonne humeur!

Les nouveautés dans votre médiathèque: 31 août

le .

Grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l’Aude, tous les quinze jours de nouveaux livres sont mis à votre disposition au sein de la médiathèque de Roullens.

Les nouveautés du 31 août

 IMG 20200831 174147  IMG 20200831 175159

Jeunesse

Albums

« Caruso», May Angeli

Jean le facteur recueille un petit corbeau tombé du nid. En grandissant, l’oiseau, baptisé Caruso, se met à parler. Se moquant tour à tour de la compagne de Jean et des commerçants du village, il se fait détester de tous. Or, une nuit, une grange prend feu et c’est Caruso qui prévient les pompiers…

« Le livre le plus extraordinaire du monde », Anne-Gaëlle Balpe, Géraldine Cosneau

Bravo ! Tu viens de recevoir le cadeau le plus extraordinaire du monde. Comment ? Tu voulais autre chose ? Allez, ouvre-moi, et tu verras comme je suis... incroyable !

« Princesse Yong Hee et la perle de nuit», Agnès Bertron-Martin, Aurélia Fronty

Ce soir, c'est la fête de La Lune! Mais lorsque la perle de la Nuit apparaît dans le ciel, le Dragon des Mers bondit hors de l'eau, l'avale, et l'emporte avec lui dans les profondeurs marines. Pour sauver son amie, Princesse Yong-hee est prête à tout, même à affronter le terrifiant Dragon.

« Le bateau de mes rêves », Polly Dunbar

Arthur a fait un rêve étonnant, un rêve dans lequel il voyait un bateau avec des voiles à pois et un mât de toutes les couleurs. Mais, plus il le décrit à sa famille, plus l’invraisemblable apparaît. Arthur est-il vraiment bien réveillé ?

« Pompon », Géraldine Elschner

Ce jour-là Pompon se sentit pousser des ailes...

« L’école maternelle», Didier Levy

Qu'est-ce qu'on apprend à l'école ? Qu'est-ce qu'on mange à la cantine ? Pourquoi on doit lever la main en classe ? Qui habite dans l'école ? Un Kididoc pour répondre à toutes les questions sur l'école !

« La guerre des poux », Marypop, Olivier Daumas

Les poux avaient perdu la bataille... mais pas la guerre. Il fallait lutter pour la survie de l'espèce... Alors, à nouveau on put lire dans poupouille-immo : Jeune couple cherche appartement ou maison avec jardin dans immeuble récent et bien chauffé, proche école.

« Non, j’irai pas », Ghislaine Roman, Csil

               Non, j'irai pas ... A L'ECOLE ! Les petites (et grandes) peurs de la rentrée pointées de façon poétique par Ghislaine Roman et Csil. Peur de la séparation, de la cantine, de l'échec, des nouveaux copains, de la maîtresse, de la punition... Mais finalement, tous vont mettre leurs angoisses dans leur poche et les angoisses sont bien vite oubliées.

« C’est la rentrée ! », Amélie Graux, Antonin Poirée

C'est le premier jour d'école de Yasmine. Elle trouve les élèves un peu bizarres : ils rigolent, ils pleurent pour un rien, les jumelles sont des pestes. Franchement tout cela ne lui plaît pas... Avoir des copains à l'école, ce n'est pas toujours facile.

 

BDs

« London Mystery Club. Le loup-garou de Hyde Park», Davide Cali, Yannick Robert

            Vous pensez que votre voisin est un loup-garou ? Vous avez repéré un zombie dans votre quartier ? N'attendez plus une seconde ! Appelez dès maintenant le LONDON MYSTERY CLUB ! Quatre collégiens, à la tête d'un blog spécialisé dans les phénomènes étranges et paranormaux, mènent l'enquête. Pour leur première affaire à résoudre, Kyle, Ashley, Zoey et Tyler vont devoir faire face à d'inquiétants loups-garous qui envahissent Hyde Park... Au fil des indices, cette aventure les mènera dans les endroits les plus mystérieux de Londres !

« Ducobu. L’idole des écoles», Godi, Zidrou

Puisque la musique adoucit les moeurs, Ducobu pourrait bien en user pour amadouer sa célèbre voisine de classe… Encore un nouveau moyen imparable de tricher ! Même si cela ne plaira certainement pas à Mademoiselle Rateau qui prodigue ses cours de musique avec entrain…

« Mortelle Adèle. L’enfer c’est les autres », Mr Tan, Miss Prickly

 Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le cœur de Geoffroy… j’ai toujours une idée intéressante ! » Une bonne dose d’humour noir et un soupçon de tendresse, voici la recette d’Adèle, une héroïne d’un nouveau genre… Accrochez votre ceinture, ça va déménager !

L’intégrale « Magic 7», Kid Toussaint, Kenny Ruiz

Ils sont sept : le Spirit, l'Alchimiste, l'Enchanteur, le Télépathe, la Démoniste, le Devin et le Shaman. Sept adolescents dotés de dons surnaturels uniques qu'ils ont du mal à comprendre. Bientôt, ils réaliseront que leurs pouvoirs sont immenses et ensemble, ils pourront sauver le monde... ou le détruire. Léo, qui est capable de communiquer avec les fantômes, débarque dans une nouvelle école où il est très tenté d'utiliser ses dons pour se défendre contre les petites frappes qui font régner leur loi dans la cour de récré. Mais il va surtout faire la connaissance de Farah, qui partage son corps avec une entité démoniaque, et Hamelin, qui comprend le langage des animaux. À trois, ils vont enquêter sur des vols dont Hamelin est injustement accusé, ce qui va les amener à découvrir d'autres enfants aux pouvoirs étonnants. Dans cette grande saga, les sept vont se rencontrer, se heurter, puis s'unir pour affronter une menace commune. Parmi les ennemis que rencontreront nos mages rebelles, il y aura des robots, une créature démoniaque, un huitième et mystérieux mage, une société secrète... et leurs propres parents ! Cependant, l'ennemi principal de ces jeunes, c'est avant tout eux-mêmes : le mal-être de Léo, l'oisiveté de Hamelin, le cynisme de Farah, la révolte de Lupe et le manque d'expérience d'Alice seront autant d'adversaires qu'il leur faudra combattre.

 

Documentaires

« Simone de Beauvoir », Christine Roussey, Isabel Sanchez Vegara

La collection Petite et Grande propose de découvrir des femmes qui n'étaient pas destinées à entrer dans l'Histoire mais qui ont accompli des choses extraordinaires en écoutant leur cœur et en suivant leur rêve d'enfant. Qu'elles aient été artistes, scientifiques ou bien aventurières, toutes étaient des petites filles rêveuses avant de devenir les grandes femmes courageuses et inspirantes que l'on connaît. Découvre ici comment la petite Simone, dont le père disait qu’elle avait le cerveau d'un homme, est devenue une philosophe et féministe convaincue, dont les écrits sont mondialement reconnus.

 

Romans

« Enfin la 6! », Fabrice Colin

Sarah a 11 ans, elle vient d'emménager dans une ville inconnue et elle rentre en 6eme au collège Ronsard. Pour couronner le tout, sa meilleure amie est partie vivre en Nouvelle-Zélande, pile à l'autre bout du monde ! Alors, le jour de la rentrée, elle est morte de trouille, même si elle est très fière d'être enfin en 6eme. Tom aussi a 11 ans. Ronsard, il connaît, ses deux grands frères y sont passés avant lui. À cause de ça, tout le monde l’appelle petit Tom, ce qui l'agace profondément. A priori, rien ne semble devoir rapprocher Sarah et Tom. Et pourtant leur amitié va se voir scellée par une cause commune... On retrouve dans ce livre toutes les problématiques d'un enfant qui rentre au collège : les professeurs, l'angoisse de l'emploi du temps, les heures de colles, les devoirs... « Enfin la 6e ! » aborde aussi des thématiques actuelles comme la mixité sociale, le racisme, les problèmes familiaux et les intrigues amoureuses bien sûr !

« La famille trop d’filles. Cara et la fée des devoirs », Susie Morgenstern, Clotka

Cara est une comédienne hors paire. Mais à l'école, elle est nulle de chez nulle ! L'école, ça l'ennuie, elle ne comprend rien et n'arrive pas à se concentrer. Heureusement, Billy trouve la solution dans les petites annonces : "Professeur à la retraite aide les enfants à faire leurs devoirs après l’école. Méthodes magiques." Fée ou sorcière, personne dans le quartier ne sait qui est vraiment cette dame, mais on dit qu'elle obtient des résultats miraculeux avec ses élèves…

           

Adultes

« A l’école comme un poisson dans l’eau, favoriser l’épanouissement de votre enfant à l’école », Valérie Roumanoff

L'école est un élément central dans la vie de famille, mais nos préjugés et nos souvenirs nous compliquent parfois la tâche pour accompagner sereinement nos enfants. Les outils proposés dans ce livre vous donnent les clés pour qu'ils retrouvent le plaisir d'apprendre et d'aller à l'école : construisez une image positive de l'école et transmettez-la à vos enfants ; sortez de la pression des résultats scolaires en vous recentrant sur vos valeurs personnelles ; découvrez comment fonctionnent vos enfants en termes d'apprentissage et de motivation ; boostez la confiance de vos enfants en les focalisant sur leurs capacités. Des tests pour soi et des témoignages enrichissants ponctuent cet ouvrage : vous aurez tous les outils en main pour qu'ils parviennent (et vous aussi ! ) à trouver l'équilibre entre leur besoin d'être aidé et leur désir d'autonomie !

 

BDs

« Terre de feu», David B. Micol

David B. et Hugues Micol s'associent pour raconter les aventures de Monsieur Lowatt, un Blanc qui a voulu partir loin car il avait envie de revenir chez lui ! Dans la lignée des albums qu'il a réalisé avec Christophe Blain, David B. continue d'explorer les codes et les figures du western, pour mieux les pervertir... Enlevée, dynamique, voici une surprenante histoire de western qui ne va pas là où on l'attend. Terre de feu, fin du XIXe siècle, début XXe. Après des jours passés à chasser l'Indien pour de l'argent, Lord Wales et ses hommes quittent la taverne qui leur servait de refuge. Leur mission sanglante est accomplie, ils ont tué tous les indigènes. Wales et Lowatt vont cheminer ensemble.

L’intégrale « Valentine », Vanyda

Le premier épisode de Celle que… en couleurs ! Voici Valentine, et l’occasion de (re)découvrir notre petite héroïne de 14 ans, dans son quotidien d’adolescente, désormais coloré… Pour les réfractaires au noir et blanc qui sont passés à côté de l’excellente trilogie Celle que…, plus d’excuses : la voici en couleurs, cartonnée et divisée en six albums ! Dans ce premier tome, Valentine entre en troisième et a bien du mal à trouver sa place. Une nouvelle vie pour cette formidable chronique adolescente avec ce premier des six tomes de Valentine.

 

Mangas

L’intégrale «One punch man», Yusuke Murata

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d'avenir, jusqu'au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s'entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu'il est capable d'éliminer ses adversaires d'un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l'euphorie du succès cède place à l'ennui, car lorsqu'on est si fort, les victoires perdent de leur saveur... 

 

Nature

«La douceur de l’ombre. L’arbre, source d’émotions, de l’Antiquité à nos jours», Alain Corbin

Ils ont été sidérés par la présence de l’arbre. Ils ont éprouvé l’admiration, mais aussi l’horreur, inspirées par ce végétal souverain. Presque tous ont guetté, écouté, la parole de l’arbre. Certains ont espéré profiter de ses messages, en faire leur mentor. D’autres, plus rares lui ont déclaré leur amour. L’objet de ce livre est de suivre depuis l’Antiquité gréco-romaine ceux qui ont su « voir l’arbre » : Horace et Virgile, mais aussi Ronsard et La Fontaine. Par la suite, Rousseau, Goethe, Novalis et, en France, Chateaubriand, Hugo, Proust et Yves Bonnefoy, entre autres. Bien entendu, il y eut aussi des peintres. S’étendre sous les ombrages, s’y délasser, y méditer, s’enfouir dans le végétal, s’y réfugier, y grimper… À l’époque contemporaine, certains ont tenté d’incruster leur corps dans l’écorce, en espérant que le végétal ferait croître l’empreinte. À l’extrême, des moribonds ont souhaité que leur ADN soit transmis à l’arbre planté sur leur tombe. On le voit, c’est à une longue promenade que ce livre invite, à la rencontre de l’arbre champêtre, de l’arbre haie, de l’arbre isolé et sauvage comme de l’arbre domestique. Il s’agit ici de l’histoire des émotions éprouvées par des individus qui, au fil des siècles, possédaient les mots pour les dire.

 

Romans

« La bibliothèque des cœurs cabossés», Katarina Bivald

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

« Histoire de la femme cannibale », Maryse Condé

«– Est-ce que vous n'allez pas retourner chez vous ?Chez moi ? Si seulement je savais où c'est. Oui, le hasard m'a fait naître à la Guadeloupe. Mais, dans ma famille, personne ne veut de moi. À part cela, j'ai vécu en France. Un homme m'a emmenée puis larguée dans un pays d'Afrique. De là, un autre m'a emmenée aux États-Unis, puis ramenée en Afrique pour m'y larguer à présent, lui aussi, au Cap. Ah, j'oubliais, j'ai aussi vécu au Japon. Cela fait une belle charade, pas vrai ? Non, mon seul pays, c'était Stephen. Là où il est, je reste.» La disparition de Stephen, assassiné dans une rue du Cap, est le dernier coup du sort pour Rosélie Thibaudin... Un drame qui la frappe de plein fouet, mettant un terme brutal à vingt ans d'un bonheur apparemment tranquille. Exilée, étrangère dans tous les pays, Rosélie devra réapprendre à vivre seule dans une Afrique du Sud berceau de tous les racismes. Dans un style flamboyant et vigoureux, Maryse Condé livre un réquisitoire passionné contre le racisme et la ségrégation.

« Le livre des Baltimore », Joël Dicker

Jusqu'au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l'auteur de La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d'une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c'est l'histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu'en février 2012 il quitte l'hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s'atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu'il éprouva jadis pour cette famille de l'Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s'effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu'au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu'est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

« La tentation », Luc Lang

C’est l’histoire d’un monde qui bascule. Le vieux monde qui s’embrase, le nouveau qui surgit. Toujours la même histoire… et pourtant. François, chirurgien, la cinquantaine, aime chasser. Il aime la traque, et même s’il ne se l’avoue pas, le pouvoir de tuer. Au moment où il va abattre un cerf magnifique, il hésite et le blesse. À l’instant où il devrait l’achever, il le hisse sur son pick-up, le répare, le sauve. Quel sentiment de toute-puissance venu du fond des âges l’envahit ? Quand la porte du relais de chasse en montagne s’ouvre sur ses enfants, que peut-il leur transmettre ? Une passion, des biens, mais en veulent-ils seulement ? Son fils, banquier, a l’avidité du fauve. Sa fille, amoureuse éperdue, n’est plus qu’une bête traquée. Ce sont désormais des adultes à l’instinct assassin. Qui va trahir qui ? Luc Lang a écrit ici son histoire familiale de la violence. Son héros croit encore à la pureté. Cet ample roman nous raconte superbement sa chute et sa rédemption.

«L’accordeur de piano», Pascal Mercier

Le célèbre ténor Antonio di Malfitano est abattu d’un coup de pistolet sur la scène de la Scala de Milan, au beau milieu d’une représentation de Tosca de Puccini. L’assassin est dans la salle. Ses enfants, des jumeaux, Patrice et Patricia, regagnent le foyer familial berlinois afin de comprendre ce qui a pu pousser leur père, accordeur de pianos réputé et piètre compositeur d’opéras, à commettre cet acte pathétique. Fut-il assisté de sa femme, qui n’a pu réaliser son rêve d’être danseuse à cause d’un accident ? En sondant les profondeurs du passé, ils vont découvrir la cause de son désespoir et de celui de toute la famille. Et si le crime avait finalement été orchestré par la musique ? L’histoire est racontée par les jumeaux, qui, pour vaincre leur désir de s’unir, ont fui à des endroits opposés de la planète. Ils s’écrivent l’un à l’autre les sept cahiers qui constituent ce livre. Faisant le constat de l’éternel retour d’une même malédiction, ils trouveront peut-être les clefs pour se libérer de leur dépendance maladive. Avec sa profonde connaissance de l’âme humaine associée à la précision d’une analyse au scalpel, Pascal Mercier raconte le destin tragique d’une famille, vouée à des passions dangereuses et détruite par une succession d’échecs.

« La cité des oiseaux», Adam Novy

Imaginez un monde parallèle, majoritairement souterrain, à la frontière de la Hongrie et de l’Oklahoma, habité de Norvégiens et de Gitans, ravagé par les oiseaux et les guerres, où les balises affectives ont volé en éclat et où les personnages se transforment lentement en leur propre opposé. La Cité des oiseaux est un livre sur la naissance et la disparition des croyances et des mythes, la vie et la mort d’une ville anonyme et de ses habitants, l’éclosion et le pourrissement d’histoires d’amour passionnées qui se finissent dans le sang et les cris

«Prince captif », C.S. Pacat

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi. Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...

« Lait noir », Elif Shafak

Maternité et écriture ne font pas toujours bon ménage. L'une paraît menacer l'autre. et vice-versa. Comment marier la blancheur du lait à la noirceur de l'encre ? Comment préserver son indépendance tout en berçant sa progéniture ainsi lorsque Elif Shafak. à la naissance de sa fille, sombre dans une dépression, six petites créatures têtues et véhémentes l'accompagnent. Ces dames, voix intérieures de l'auteur - et l'on pourrait dire de toute femme -, exposent avec détermination, intelligence et humour leur conception du monde et de la féminité. De Miss Cynique lntello à Miss Ego Ambition, de Miss Intelligence Pratique à Darne Derviche, de Maman Gâteau à Miss Satin Volupté. La femme d'hier, d'aujourd'hui et de demain s'exprime dans ses contradictions et ses rêves. Elif Shafak témoigne ici avec brio de la crise d'identité à laquelle peuvent être confrontées les femmes lorsqu'elles veulent à la fois être mères et créatrices. Évoquant ces hautes figures de la littérature que sont Virginia Woolf. Simone de Beauvoir et Doris Lessing. Lait noir est aussi un portrait de la société turque dans sa double dimension : orientale et occidentale. Tout autant roman qu'autobiographie, voici le livre le plus grave et le plus drôle, le plus iconoclaste et le plus intime de l'auteur, qui réinvente la femme, pour nous dire que tout lui est possible.

« Et Nietzsche a pleuré », Irvin Yalom

"Deviens qui tu es." Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé somme le Dr Breuer, l'un des fondateurs de la psychanalyse, de rencontrer Friedrich Nietzsche. Encore inconnu du grand public, le philosophe traverse une crise profonde due à ses relations orageuses avec Lou Salomé. Entre Nietzsche et le Dr Beuer se noue un pacte secret sous le regard du jeune Sigmund Freud. Tout est là pour une magistrale partie d'échecs entre un patient extraordinaire et son talentueux médecin. Mais qui est le maître? Qui est l'élève? Qui soigne qui? Et c'est à une nouvelle naissance de la psychanalyse, intense, drôle et machiavélique, que nous convie Irvin Yalom.

 

Romans policiers

« L’homme du lac», Arnaldur Indridason

En juin 2000, un tremblement de terre provoque un changement du niveau des eaux du lac de Kleifarvatn et découvre un squelette lesté par un émetteur radio portant des inscriptions en caractère cyrillique à demi effacées. Le commissaire Erlendur et son équipe s'intéressent alors aux disparitions non élucidées dans les années 60, Ce qui conduit l'enquête vers les ambassades des pays de l'ex bloc communiste et les étudiants islandais des jeunesses socialistes boursiers en Allemagne de l'Est, pendant la guerre froide. Tous ces jeunes gens sont revenus du pays frère brisés par la découverte de l'absurdité d'un système qui, pour faire le bonheur du peuple,jugeait nécessaire de le surveiller constamment. Erlendur, séduit par un indice peu commun, une Ford Falcon des années 60, s'obstinera à remonter la piste de l'homme du lac dont il finira par découvrir le terrible secret.

« L’agence », Mike Nicol

BERLIN. L'agent Vicki Kahn en est à sa première mission à l'étranger pour le gouvernement sud-africain, sur les traces d'un trafiquant international d'enfants. Le fils de la présidente est mêlé à l'histoire, ne complication dont elle se serait bien passée. Quand Vicki trouve son contact au sol avec une balle dans la tête, tout son instinct lui dit de partir. Mais ses patrons la tiennent en laisse, et partir n'est pas une option.

LE CAP. Un colonel rebelle de la République centrafricaine est abattu sous un nuage de balles sur les marches de la plus ancienne cathédrale de la ville. Le lendemain, le copain surfeur de Vicki, PI 'Fish' Pescado, prend un nouveau dossier. Découvrez qui a tué mon mari. Même si c'était le président. Un brief comme ça, Fish sait qu'il devrait dire non. Seulement dire non n'est pas son point fort.

BAMBATHA PALACE, NATAL. Le président donne une fête pour célébrer son dernier mariage. Les grands, les bons et les moins bons de la nation arc-en-ciel sont tous là. Sont également présents l'agent Kahn et PI Pescado. Les pions sont rassemblés. Maintenant, c'est l'heure du spectacle.

Bonne lecture !                                                  

Reprise de l'apéritif-culture le vendredi 4!

le .

shutterstock 345816716

L'apéritif-culture reprend dès le vendredi 4 septembre!

Et puisque l’été se termine doucement, le thème en sera Votre coup de cœur de l’été !

Eu égard au contexte particulier, la rencontre aura lieu dans la cour, et nous garderons le mètre de distance recommandé.

La vaisselle utilisée a été nettoyée, mais n'hésitez pas, si vous préférez, à apporter la votre.

Ces contraintes n’empêcheront pas la bonne humeur, la convivialité et le partage !

 

Pour rappel, les apéritif-cultures sont ouverts à tous, et sont l'occasion de partager nos coups de cœur ou nos déceptions culturelles dans une ambiance conviviale.Tous les supports sont acceptés (livre, film, cd...), tant qu'ils correspondent au thème tiré au sort le mois précédent.

La médiathèque offre les boissons. Les participants amènent de quoi grignoter.

On prépare la rentrée

le .

Une rentrée, ça se prépare!
Votre médiathèque s'associe à vos préparatifs en vous proposant une sélection de documentaires et d'albums à partager avec vos enfants.

IMG 20200824 154456

Atelier créatif le 21 août

le .

image

Vous pensiez la pâte à modeler réservée aux enfants ?
Lors de notre atelier créatif du 21 août Zarno va vous prouver le contraire.
 
Atelier gratuit, organisé avec le soutien du Département de l'Aude​ dans le cadre de l'opération 100 spectacles pour l'Aude.
Sur réservation (places limitées), de 6 à 99 ans.

Les nouveautés dans votre médiathèque: 10 août

le .

Même pendant l'été, et grâce au soutien de la bibliothèque départementale de l’Aude, de nouveaux livres continuent d'être mis à votre disposition au sein de la médiathèque de Roullens.

Les nouveautés du 10 août

 IMG 20200803 133323  IMG 20200803 132651

 

Jeunesse

Albums

« Adieu chaussette», Benjamin Chaud

« Chaussette, c’est mon lapin buffle. Il faut bien reconnaître que comme compagnon de jeu, il est nul. Surtout, je ne peux pas continuer à avoir un lapin comme meilleur copain : je ne suis plus un bébé. J’ai donc décidé de m’en débarrasser. »  Le jour où le jeune narrateur décide de se séparer de Chaussette, il s’enfonce avec lui dans la forêt. Mais, quand il change d’avis, Chaussette n’est plus là où il l’avait laissé… Le portrait drôle et tendre d’un petit garçon réaliste et de parfaite mauvaise foi.

« Pompon ours dans les bois», Benjamin Chaud

Ça suffit comme ça ! Bien décidé à devenir un petit garçon, Pompon Ours quitte sa famille, ses amis et la forêt, et finit par se retrouver devant une incroyable maison. Qu’est-ce que c’est excitant ! Mais lorsqu’il entend de drôles de craquements et sifflements, notre petit Ours commence à imaginer toutes sortes de dangers, et fait bien moins le malin ! Et s’il rentrait chez lui ? D’ailleurs, la famille Ours n’est-elle pas à la recherche du petit ours ?…

« Haka », Patricia Grace

Qui ne connaît pas le haka ? Danse guerrière maorie à l'origine, il a, dès 1906, été porté par les All Blacks, et acquît grâce à l'hypermédiatisation du rugby moderne, une notoriété qui dépasse de loin le cadre des stades, et fait aujourd'hui partie de notre quotidien. Les jeunes lecteurs à partir de 7 ans trouveront plaisir à découvrir l'origine du haka «Ka mate». Il sera intéressant de leur faire découvrir que ce rituel guerrier qui symbolise la force et la détermination de tout un peuple doit sa genèse au hasard d'un grand moment de doute

« Valentin, pas facile d’être un bon copain », Jacob Grant

Valentin l'ours brun adore rester dans sa maison bien rangée avec son amie Daphné l'araignée. Mais Daphné perd son cerf-volant et oblige Valentin à quitter son divan... Une histoire merveilleusement illustrée et pleine d'humour, écrite en rimes, qui amusera petits et grands.

« Le chevalier, la princesse et le dragon », Orianne Lallemand, Magali Clavelet

La princesse et le chevalier dans leurs rèves s'interpellent. Pour l'amour de la belle, le chevalier est prèt à braver mille dangers. D'ailleurs un terrible dragon gronde et menace, vite chevalier, hâte-toi, ta Dame espère en toi.

« L’habit de lumière », Didier Lévy, Anna Laura Cantone

Un toréador sans taureau tente de convaincre une chèvre de se laisser toréer...

 « Les dinosaures », Simms Taback

Qui se cache derrière les flaps ? Lis les indices, déplie les rabats et devine quel dinosaures tu trouveras !

« Zelda, pirate!», Peter Van Oudheusden, Merel Eyckerman

Un bébé à la mer, ce n'est pas commun. Un bébé pirate encore moins. Mais Zelda semble née pour ça. Elle est tellement douée, l'équipage qui l'a recueillie ne peut rien lui refuser. Mais un jour, Zelda se lasse de cette vie de loup de mer et veut devenir... une petite fille bien sage.

« Plume de lune », Marcus Pfister

Dans la colonie des corbeaux, naît un jour un petit corbeau tout maigre et déplumé. Les grands corbeaux se régalent à se moquer de lui et refusent catégoriquement de l'accepter dans leurs jeux. Arrivé à l'âge d'apprendre à voler, le petit corbeau se révèle fort agile et peut-être plus doué que ses congénères ... Il ose alors solliciter à nouveau de jouer avec eux. Ce à quoi les plus grands lui répondent que lorsqu'il sera allé jusqu'à la Lune, il pourra intégrer le groupe et s'amuser avec eux ...

 

BDs

« Le jardin de Minuit », Edith

Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la rougeole. Ils habitent un appartement, situé dans un immeuble sur cour. L'ennui s'installe... Quand soudain, une nuit, un événement étrange se produit : l'horloge du hall sonne treize coups ! La cour a laissé place à un immense jardin... Tom s'y risque, il y devient invisible sauf aux yeux d'une petite fille de son âge, Hatty, vêtue d'une tenue du siècle dernier. Elle semble vivre dans un temps qui n'obéit pas aux lois chronologiques... Quel mystère se dissimule derrière ce bouleversement temporel ?...

L’intégrale « Clémence Evidence a toujours raison», Sandrine Bonini, Merwan

 Clémence se passionne pour les préoccupations des adultes : analyser la vie en société, se soucier de son épanouissement personnel (et de celui des autres), gérer le bon fonctionnement du monde. Elle aime être au centre de son petit univers qu'elle tente de gouverner, même si elle n'arrive que rarement à ses fins... car les enfants qui constituent sa petite bande lui donnent souvent du fil à retordre !

L’intégrale « Aliénor Mandragore», Séverine Gauthier, Thomas Labourot

Comme chacun sait, Merlin vit paisiblement dans la forêt de Brocéliande avec sa fille, Aliénor… enfin, paisiblement… pas si sûr ! Enseigner sa magie à Aliénor n’est pas de tout repos, surtout qu’elle ne semble pas avoir de don particulier. Jusqu’au jour où ils partent en forêt à la recherche de Mandragores, racines magiques essentielles à certaines potions mais dont le cri quand on les arrache tue l’arracheur imprudent sur le champ : miracle, Aliénor résiste aux cris de Mandragore ! En revanche, Merlin, qui faisait son malin, est tué sur le coup. Son fantôme, encore plus ronchon que feu Merlin, n’entend pas rester mort bien longtemps et ce sera cette fois à Aliénor de le tirer d’affaire..

« Les cavaliers de l’apocadispe maîtrisent la situation », Libon

N’ont pas fait exprès ! Trois cavaliers sans peur (sauf pour un) et sans reproche (sauf pour le même) partageant le même objectif : s'amuser le plus possible en se faisant gronder le moins possible. Et pour cela, ils peuvent compter sur leur imagination, leur détermination et une bonne part de malchance ! Aucun commun des mortels ne survivrait longtemps dans les aventures des cavaliers de l'apocadispe qui se prennent régulièrement des gamelles mémorables ! Ça commence par un simple cours en classe, une visite au musée, une balade en forêt ou un voyage en car... et tout devient très vite hors contrôle !

« Captain Biceps 1, 2 et 3», Zep, Tebo

Zep, le créateur de Titeuf, s'attaque aujourd'hui aux supers pouvoirs des super-héros accompagné de Tébo, créateur de Samson & Néon. Tous deux vous présentent Captain Biceps, le plus grand super-héros de tous les temps ! Il fait la nique à tous les autres, y compris les plus célèbres, ceux qui sont réputés être les plus costauds : Hulk, Batman, Daredevil, Wolverine, Wonder Woman, Terminator, Spider-Man, vont tous se mesurer à Captain Biceps et vont tous en prendre pour leur grade ! 

 

Documentaires

« Maria Montessori », Raquel Martin, Isabel Sanchez Vegara

Découvre ici comment la petite Maria est devenue la première femme à étudier la médecine dans son pays, et comment elle fit de l'enseignement son combat en inventant la célèbre méthode Montessori.

 

Romans

« Sherlock, Lupin et moi », Irène Adler

Noël 1871. Sherlock, Lupin et Irène se retrouvent à Londres. Le moral de Sherlock est au plus bas, comme toujours au moment des fêtes, et ses deux amis ne savent plus quoi inventer pour le distraire. C'est finalement un événement dramatique qui va arracher le jeune détective à sa bouderie : le directeur du British Museum vient d'être assassiné dans des circonstances énigmatiques... Les esprits s'emballent, la presse parle d'une malédiction dont les racines remonteraient à l'Égypte ancienne... L'esprit irrémédiablement logique de Sherlock résistera-t-il à cette enquête hors du commun ? De nouvelles aventures attendent notre trio, sous l'oeil implacable du Sphinx...

« Mortina. L’odieux cousin », Barbara Cantini

Ululululu ! C’est la sonnette qui retentit à la Villa Décadente. Mortina n’attendait que ça : il pleut des cordes et sa tante a le nez plongé dans ses livres de botanique. Mais qui est ce cousin Gilbert, à vous faire mourir d’ennui, qui se présente avec une invitation ? Tous les amis de Mortina débarquent les uns après les autres ; tous, semble-t-il, invités par la tante Trépassée… qui est d’ailleurs introuvable ! Mortina organise alors une battue dans les recoins du manoir. Et si l’ancêtre s’était fait capturer par son nouveau lierre carnivore, conservé dans la serre ? Pour qu’il accepte de la restituer, il va falloir trouver les mots…

« Les aventures de Manon et Lucas », Emmanuel Kohl

"Il se passe de drôles de choses à la colonie de vacances : des vols de bonbons, des lettres de menace, et même un colis contenant une petite souris ! Inquiets, les adolescents qui y séjournent veulent rentrer chez eux. Nos jeunes détectives Manon et Lucas sont appelés à la rescousse par le chien Flairtout pour mener l’enquête. Vont-ils démasquer les coupables et sauver le séjour à la colonie ?" Roman destiné à des jeunes ayant des troubles cognitifs ou en difficulté d'apprentissage de la lecture qui leur permette de lire mais surtout de comprendre. 2 niveaux de lecture : une version "classique" et une version en "Facile à Lire et à Comprendre"

           

Adultes

« Osons, plaidoyer d’un homme libre », Nicolas Hulot

Ce manifeste écrit par Nicolas Hulot est un cri du cœur, un plaidoyer pour l’action, un ultime appel à la mobilisation et un coup de poing sur la table des négociations climat avant le grand rendez-vous de la COP21. Il engage chacun à apporter sa contribution dans l’écriture d’un nouveau chapitre de l’aventure humaine, à nous changer nous-mêmes et par ce biais à changer le monde. Diagnostic implacable, constat lucide mais surtout propositions concrètes pour les responsables politiques et pistes d’action accessibles pour chacun d’entre nous, cet ouvrage est l’aboutissement de son engagement et de sa vision en toute liberté des solutions à « prescrire » avant et après la COP21.

 

BDs

« Jamais», Duhamel

Face à une catastrophe naturelle, il faut une force de la nature. Madeleine, c'est les deux. Troumesnil, Côte d’Albâtre, Normandie. La falaise, grignotée par la mer et le vent, recule inexorablement de plus d’un mètre chaque année, emportant avec elle les habitations côtières. Le maire du village parvient pourtant, tant bien que mal, à en protéger les habitants les plus menacés. Tous sauf une, qui résiste encore et toujours à l’autorité municipale. Madeleine, 95 ans, refuse de voir le danger. Et pour cause. Madeleine est aveugle de naissance.

« Les trois fantômes de Tesla », Marazano, Guilhem

"Rumeurs de débarquement de sous-marins allemands sur la côte est... Mystérieuses apparitions, et disparitions, sur les bords de l'East River... Mise sous tutelle des laboratoires d'Edison par le FBI... Expérimentations de terribles armes secrètes par les forces japonaises dans le Pacifique... Pour celui qui sait voir au-delà des apparences de calme trompeur, tout démontre que New York sera bientôt plongée au coeur des événements qui ravagent aujourd'hui le reste du monde... Et nous sommes toujours sans nouvelles de Nikola Tesla, probablement le seul savant dont l'originalité et les inventions géniales sont susceptibles de nous fournir une aide décisive dans cette guerre destructrice ! New York, un été 1942... Une enquête de T.S. Billing, notre reporter du Daily Worker Au même moment, le jeune Travis emménage avec sa mère dans un hôtel meublé de Manhattan. Il ne sait pas encore que son énigmatique voisin de palier va l'entraîner dans une aventure aux ramifications scientifiques terribles et galvanisantes...

 

Mangas

L’intégrale «Fullmetal Alchemist», Hiromu Arakawa

En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric vont utiliser une technique interdite relevant du domaine de l'alchimie : la transmutation humaine. Seulement, l'expérience va mal tourner : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d'une armure. Devenu un alchimiste d'Etat, Edward, surnommé " FullMetal Alchimiste ", se lance, avec l'aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, leur seule chance de retrouver leur état initial.

L’intégrale «Beastars», Paru Itagaki

          À l'institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes... mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l'alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

 

Nature

«Arbres et arbustes en campagne», David Dellas

Par la puissance de son réalisme, cet ouvrage procure un sentiment de proximité et d’émerveillement, et, comme l’indique Francis Hallé dans la préface, “nous voyons enfin les arbres et arbustes de nos régions comme ils sont réellement, représentés avec une précision et une sensibilité telles que leur identification devient aisée et presque immédiate”.

« La vie secrète des arbres. Ce qu’ils ressentent. Comment ils communiquent », Peter Wohlleben

Que savons-nous des arbres ? Les citadins regardent les arbres comme des " robots biologiques " conçus pour produire de l'oxygène et de bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et à mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d'un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignon appelé ironiquement « Bois Wide Web ». Pour des raisons inconnues, ils gardent les anciennes souches de compagnons abattus vivants depuis des siècles en les nourrissant avec une solution de sucre par leurs racines. Une merveille de pédagogie pour tous les publics.

 

Romans

« La cathédrale de la mer », Ildefonso Falcones 

Barcelone, XIVe siècle. La cité catalane s'enorgueillit d'un nouveau fleuron gothique : Santa Maria del Mar, la cathédrale de la mer, qui s'élève, pierre à pierre, vers un ciel sans nuages. Du haut de ses huit ans, le jeune Arnau Estanyol contemple le chantier. À l'image de ce chef-d'œuvre en devenir, l'ascension de ce fils de paysan exilé, parti de rien, sera fulgurante. Devenu consul et proche du roi, humaniste et philanthrope, il n'oubliera jamais que son destin est placé, depuis sa naissance, sous le signe des tragédies : l'ombre de la Sainte Inquisition plane sur ses ambitions, et la Grande Peste s'apprête à fondre sur le Nord de l'Espagne...

« Le réseau Corneille », Ken Follett

Fin mai 1944, les armées alliées préparent le débarquement sur les côtes normandes. Dans le village de Sainte-Cécile, à quinze kilomètres de Reims, les Allemands ont installé un central téléphonique à l'intérieur d'un château historique. En vain, l'aviation britannique a essayé de détruire cette place stratégique. Un raid des résistants locaux organisé par Betty Clairet, major de vingt-neuf ans dans l'armée anglaise, s'est également soldé par un échec car le MI6 avait sous-estimé les effectifs de la garnison. Revenue à Londres en ayant subtilisé le laissez-passer d'une femme de ménage du central téléphonique, Betty réussit à convaincre ses supérieurs d'organiser une nouvelle tentative de sabotage en recrutant elle-même quelques femmes qui vont former un commando unique en son genre. Elles ont une semaine pour réussir leur mission mais elles ignorent qu'à Sainte-Cécile, un agent de renseignement nazi a pu obtenir des informations capitales sur la résistance en torturant un des rescapés de l'assaut manqué.

L’intégrale « Le cycle de Pendragon », Stephen R. Lawhead

 Je ne pleurerai plus les disparus, endormis dans leur tombe marine. Leurs voix s'élèvent : «Conte notre histoire, disent-elles. Elle mérite de rester dans les mémoires.» Je prends donc la plume ». Ainsi commence la tragédie de l'Atlantide engloutie, à jamais disparue dans de terribles convulsions. Fuyant le cataclysme, trois navires désemparés emportent le roi Avallach et sa fille vers Ynys Prydein, une île noyée dans les brumes. Dans ce nouveau monde, où les guerriers celtes luttent pour leur survie dans les derniers soubresauts d'un Empire romain agonisant, ils essaient tant bien que mal de refaire leur vie. De la rencontre de ces deux civilisations, et de l'union de la jeune princesse atlante avec le barde Taliesin, naîtra celui que chacun connaît désormais sous le nom de Merlin.

« Les heures indociles», Eric Marchal

1908. La reine Victoria n'est plus et son fils Edward VI se rapproche de ses voisins européens. Le vieux monde britannique se fissure sous l'impulsion de groupes d'avant-garde, comme les suffragettes qui mènent une lutte acharnée pour le droit de vote des femmes. L'heure n'est pas à la révolution, mais à une révolte sociétale de moins en moins feutrée dont les hauts faits se déroulent dans le Londres de Virginia Woolf et de Conan Doyle, celui des parcs et de la bourgeoisie de l'ouest et que des taudis de l'East End ouvrier. Dans Les heures indociles, Éric Marchal relate le parcours de trois personnages hors du commun : Olympe Lovell, la suffragette, une guerrière au service de Mrs Pankhurst, prête à tous les sacrifices pour la cause. Thomas Belamy, l'annamite, médecin au Saint Bartholomew Hospital, le plus vieil établissement de Londres. Il travaille dans le service flambant neuf des urgences et dirige un département de médecine non conventionnelle dont le but est d'unifier les pratiques occidentales et chinoises. Enfin, Horace de Vere Cole, le plus excentrique des aristocrates britanniques, poète et mystificateur, à la recherche de son chef d'oeuvre / le plus grand canular de tous les temps. Chacun d'eux est un rebelle. À deux, ils sont dangereux. À trois, ils sont incontrôlables et deviendront la cible du pouvoir et d'un mystérieux personnage se faisant appeler l'apôtre.

«Les derniers jours de Rabbit Hayes », Anna McPartlin

Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n'a plus que neuf jours à vivre. Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu'elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l'espoir de la sauver s'amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s'interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant. Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage. Anna McPartlin nous fait partager ces neuf journées si spéciales dans la vie de Rabbit et de ses proches. Mélancolique et drolatique à la fois, Les Derniers Jours de Rabbit Hayes nous entraîne dans un voyage émotionnel intense. À travers une galerie de personnages touchants, ce récit sur le deuil déborde d'un optimisme rare et nous rappelle que, quelles que soient les circonstances, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel.

«Le liseur», Bernhard Schlink

À quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard; Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit « Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération (...) que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ? »

« L’Enfant rebelle», Christian Laborie

Un bébé est abandonné par sa jeune mère à l'orphelinat de Nîmes. L'arrivée au même moment d'un autre enfant va changer son destin. Adèle a dix-sept ans lorsqu'elle décide de confier Raphaël, son nouveau-né, à l'orphelinat de la charité. La petite paysanne espère ainsi qu'il connaîtra une vie meilleure que la sienne. Peu après, en pleine nuit, un mystérieux individu dépose un autre bébé chez les sœurs. Quand un couple de fermiers se présente pour l'adoption, Raphaël, le premier arrivé, leur est confié. Mais les Simon ne sont pas venus chercher un fils à chérir, bien au contraire. Commence une vie de misère pour le petit garçon... Quelques années plus tard, Vincent, le deuxième orphelin, est adopté à son tour. Mais pourquoi la mère supérieure des sœurs de la Charité se sent-elle coupable? Quel terrible secret entoure les deux enfants? Ils l'ignorent encore, mais leurs deux existences sont liées à jamais.

« Une toile large comme le monde », Aude Seigne

Sous nos trottoirs et nos océans, des millions de mails transitent chaque seconde à travers des câbles qui irriguent le monde. Surfant sur ce flux continu, June, Pénélope, Birgit et Lu Pan mènent leur existence de "millennials" aux quatre coins de la planète. Fascination ou familiarité, dépendance our dégoût, leur rapport au Web oscille, dans leur travail comme dans leur vie amoureuse. En découvrant l'univers de boîtes et de fils qui les relient bien plus concrètement qu'ils n'imaginent, ils élaborent un plan vertigineux pour atteindre leur but commun : mener une existence hors de la Toile.

« Tristesse de la terre », Eric Vuillard

On pense que le reality show est l'ultime avatar du spectacle de masse. Qu'on se détrompe. Il en est l'origine. Son créateur fut Buffalo Bill, le metteur en scène du fameux Wild West Show. Tristesse de la terre, d'une écriture acérée et rigoureusement inventive, raconte cette histoire.

« Le chant des revenants », Jewmyn Ward

Seule femme à avoir reçu deux fois le National Book Award, Jesmyn Ward nous livre un roman puissant, hanté, d’une déchirante beauté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter l’Amérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère, mais aussi l’amour inconditionnel, la tendresse et la force puisée dans les racines. Jojo n’a que treize ans mais c’est déjà l’homme de la maison. Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s’occuper de sa grand-mère malade, écouter les histoires, veiller sur sa petite sœur Kayla. De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n’ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son père, Michael, Jojo le connaît peu, d’autant qu’il purge une peine au pénitencier d’État. Et puis il y a Leonie, sa mère. Qui n’avait que dix-sept ans quand elle est tombée enceinte de lui. Qui aimerait être une meilleure mère mais qui cherche l’apaisement dans le crack, peut-être pour retrouver son frère, tué alors qu’il n’était qu’adolescent. Leonie qui vient d’apprendre que Michael va sortir de prison et qui décide d’embarquer les enfants en voiture pour un voyage plein de dangers, de fantômes mais aussi de promesses…

 

Romans policiers

« Betty », Arnaldur Indridason

Dans ma cellule je pense à elle, Betty, si belle, si libre, qui s'avançait vers moi à ce colloque pour me dire son admiration pour ma conférence. Qui aurait pu lui résister ? Ensuite, que s'est-il passé ? Je n'avais pas envie de ce travail, de cette relation. J'aurais dû voir les signaux de danger. J'aurais dû comprendre bien plus tôt ce qui se passait. J'aurais dû... J'aurais dû... J'aurais dû... Maintenant son mari a été assassiné et c'est moi qu'on accuse. La police ne cherche pas d'autre coupable. Je me remémore toute notre histoire depuis le premier regard et lentement je découvre comment ma culpabilité est indiscutable, mais je sais que je ne suis pas coupable.

 « Plutôt crever», Caryl Férey

Si votre meilleure copine vous offre pour vos trente ans les Mémoires de Lacenaire et un calibre.44 dans une boîte à chaussures, méfiez-vous ! Lisez au moins le mode d'emploi. C'est ce qu'aurait dû faire Fred avant d'abattre le député Rogemoux et de prendre la fuite à travers la Bretagne, en voiture, à vélo, à pied ou en kayak... Il aurait trouvé le carnet et les étranges QCM d'Alice. Il aurait vu les six balles creuses et les petits papiers. Il n'aurait pas été traqué par toutes les polices de France et ne serait pas devenu le gibier d'un terroriste basque aux tendances psychopathes. Il n'aurait surtout pas eu dans son sillage, comme une ombre dévorée de colère, le flic borgne Mc Cash. Lui ne lâchera jamais. Fred et Alice non plus. Quoi qu'il advienne. Plutôt crever !

 « 7 jours », Don Meyer

Un mystérieux imprécateur menace, dans un mail délirant, d’abattre un policier par jour tant que le meurtrier de la belle avocate d’affaires Hanneke Sloet n’aura pas été arrêté. Et s’empresse de joindre le geste à la parole. La police du Cap, prise de panique, charge Benny Griessel, déjà rencontré dans Le Pic du diable et 13 Heures, de rouvrir l’enquête, au repos depuis plus d’un mois. Pas d’indices, pas de mobile, pas de témoins, juste quelques photos où la victime posait nue, une forte pression venue du sommet de la hiérarchie, et un sniper insaisissable manifestement décidé à poursuivre sa mission. Fragilisé par la piètre opinion qu’il a de lui-même, déchiré entre le désastre de sa vie privée et son exceptionnelle conscience professionnelle, Griessel va devoir repartir de zéro. À l’arrière-plan se dessine bientôt un paysage urbain d’intérêts politiques et financiers, de compromission et de corruption, qui ouvre bien des perspectives et nous indique plus d’une fausse piste. Jusqu’au stupéfiant coup de théâtre final.

« L’arbre aux fées », B. Michael Radburn

            Taylor Bridges, un ranger australien, est hanté par la disparition de sa fille Claire, huit ans. Son couple a volé en éclats et pour cesser de ruminer son chagrin, il demande sa mutation en Tasmanie. Dès son arrivée dans la petite bourgade de Glorys Crossing, Drew, une fillette du même âge que Claire, disparaît également. Taylor y voit une coïncidence avec son propre malheur et mène une enquête au sein d'une population pour le moins hostile. Une initiative qui déplaît à O'Brien, le chef de la police locale. Taylor, convaincu que Drew est vivante, poursuit ses investigations et apprend que d'autres petites filles ont disparu avant elle. Avec l'aide de Grady, un inspecteur du continent envoyé sur place, Taylor découvre une île aux secrets bien gardés...

Bonne lecture !                                 

La peinture à l'honneur en août à la médiathèque

le .

Clbration des grandes oeuvres en aot

Du 3 au 28 août, la peinture est à l'honneur dans votre médiathèque.

Les artistes en herbe pourront s'exercer lors des ateliers créatifs les mardis, mercredis et jeudis, de 16h à 17h.

Ils pourront également participer à la chasse au trésor ( dès 7 ans) ou profiter de notre grande exposition.